Coup de cœur

Une femme entre nous : un thriller psychologique captivant

Une-femme-entre-nous_3309

Bonjour chers Amis,

Voici un coup de cœur pour passer un agréable moment de lecture ce week-end. Une femme entre nous, écrit à quatre mains et publié chez Sonatine Editions, est un thriller psychologique captivant qui m’a embarquée dans les vies de Nellie, Vanessa et Richard dès la première page. Il ne s’agit pas d’un roman sur un classique énième triangle amoureux guidé par trahison et jalousie. Ce texte va bien au-delà de ces stéréotypes. Il est quasiment impossible à résumer. Dans le prologue, vous serez immédiatement plongé au cœur de l’histoire. Vous connaîtrez immédiatement les trois principaux protagonistes et leurs liens entre eux. C’est seulement plus tard que vous découvrirez qui ils sont réellement. Et croyez moi, ils ne sont pas uniquement ceux que vous croirez avoir face à vous.

Les personnalités complexes des héros sont dévoilées doucement et avec un juste dosage minutieux au fil de la lecture amenant ainsi de fréquents rebondissements. Une tension palpable est présente du début à la fin du livre rendant sa lecture complètement addictive. J’ai été frappée de constater qu’aucun détail mentionné ne soit inutile. Chaque événement ou simple anecdote est nécessaire à la compréhension de l’intrigue.

L’histoire diabolique est présentée sous deux angles dont je ne vous dirai pas les origines. L’un écrit à la troisième personne et l’autre à la première. Je ne vous cache pas qu’une légère confusion s’est immiscée en moi pendant un temps très court, mais très vite dissipée.

Ne tentez même pas de faire l’impasse de la lecture sur un paragraphe, vous seriez amputé d’un élément perturbateur indispensable. D’autant que la qualité de l’écriture  et son rythme haletant n’incitent pas à manquer le moindre mot. Aucun d’eux n’est superflu. Un véritable page-turner comme je les aime. J’ai pris énormément de plaisir à lire ce livre phénomène et je vous souhaite de vivre la même expérience.

Ce grand roman écrit par  Greer Hendricks et Sarah Pekkanen sera traduit dans plus de trente pays et il est en cours d’adaptation cinématographique par la société de production de Steven Spielberg.

 Bonne lecture et bon week-end à tous chers Amis.

https://www.culture.leclerc/livre-u/litterature-u/policier–thriller-u/une-femme-entre-nous-9782355846045-pr

Existe aussi en ebook

https://e-librairie.e-leclerc.com/ebook/9782355846908/une-femme-entre-nous-greer-hendricks-sarah-pekkanen

billet d'humeur

Un réveil brutal et orageux

orage1

Son coeur fait un petit saut dans sa poitrine en entendant retentir un grondement sourd. Le bruit s’immisce dans sa tête. Elle se force à garder les yeux fermés et remonte mollement le drap sur ses épaules dénudées. Il glisse délicatement sur sa peau tandis qu’elle se roule en boule sur le côté droit. Elle a une conscience fugace de son rêve. Un rêve étrange et absurde comme bien souvent. Elle essaie malgré tout de s’y raccrocher mais il a filé. En revanche le bruit était bien réel. Quelqu’un aurait-il pénétré dans la maison ? Elle se retourne vivement sur le dos et tend le bras sur le côté gauche du lit. Rien. Personne. Il ne reste qu’une sensation chaleur sur le tissu. Il s’est levé. Elle ouvre grands ses yeux vers le plafond. Une légère inquiétude s’empare d’elle avant qu’elle ne comprenne ce qu’il se passe. Elle s’assoit en un instant sur le lit, frotte ses paupières et attrape son téléphone pour vérifier l’heure. 6h10. Elle entend maintenant un violent craquement déchirer l’air. Elle bondit et pose immédiatement ses pieds nus sur le carrelage froid, traverse la chambre à la hâte, dévale quelques marches et s’immobilise dans le séjour.

Il est là, face à la baie vitrée qu’il a entrouverte. Elle le voit de dos. Il ne l’a pas entendue arriver. Trop absorbé par ce qu’il voit par la fenêtre. Elle s’approche doucement. Sans bruit. Il ne réalise pas qu’elle est près de lui. Après quelques secondes côte à côte, il se retourne enfin et la voit. Lui sourit. Avec sa bouche. Avec ses yeux.

-Bonjour, dit-il chaleureusement en lui passant un bras autour de la taille.

-Bonjour, répond-elle en se blottissant contre lui.

-Tu as vu ça ? C’est impressionnant !

-Oui, le bruit m’a réveillée.

Au dehors, le jour se lève à peine et des arcs électriques blancs éblouissants cisaillent le ciel. Leurs yeux se ferment par réflexe en les observant. Ces éclairs sont instantanément suivis d’un bruit de tonnerre assourdissant pendant que le vent danse dans les feuilles des arbres et s’enroule autour des branches. Alors, une pluie torrentielle s’abat tout à coup au sol comme si les nuages explosaient en pleurs et en vol. Elle martèle bruyamment le toit et ruisselle le long des murs et des fenêtres comme des larmes. Son passage exhale tous les arômes du jardin et embaume la terrasse. Un parfum de terre mouillée légèrement épicée, l’effluve des lauriers roses et celui du bougainvillier. La vue, l’ouïe et l’odorat de l’homme et de la femme sont titillés. Le spectacle quant à lui est sublime, même si presque effrayant de violence. Au même moment, une exquise fraîcheur s’installe. Elle adoucit tout. Regarder un orage peut éveiller des sensations tellement contradictoires que cela en est très surprenant !

A bientôt chers Amis !

Avis de lecture

Journal intime d’un touriste du bonheur

TOURISTE BONHEUR

Bonsoir les Amis,

Afin de mieux comprendre de quoi et de qui je vais vous parler, je vous laisse découvrir le résumé de l’éditeur La Martinière sur :

Journal intime d’un touriste du bonheur.

« Le voyage en Inde d’un golden boy repenti en quête de sagesse

Avocat d’affaires à New York, amateur de fêtes et de drogues…, Jonathan plaque tout du jour au lendemain pour partir à la recherche du bonheur. Pendant 3 ans, il va à la rencontre de penseurs et de maîtres spirituels à travers le monde, et découvre la méditation, une pratique qui va bouleverser sa vie.

En novembre 2016, il s’envole vers l’Inde pour vivre une expérience radicale : « Vipassana », ou dix heures par jour, pendant dix jours. Dans un silence total.

Journal intime d’un touriste du bonheur est le récit de cette retraite et des trois mois de périple qui ont suivi. Dans ce carnet de voyage déjanté, Jonathan nous raconte ses tribulations à travers l’Inde : son « shopping spirituel » d’ashram en ashram et de gourou en gourou, son coming out mystique, son apprentissage du sexe tantrique, son combat incessant contre la tyrannie du mental et les addictions…

Voyage initiatique et chronique spirituelle, ce livre irrésistible bouscule les genres littéraires autant que les consciences. Dans un style décomplexé, follement drôle, Jonathan Lehmann nous transmet la richesse des enseignements qu’il a reçus et qui nourrissent, chaque jour, son cheminement vers le bonheur.

Une lecture dont vous ressortirez transformés. »

N’imaginez pas uniquement lire « une fois de plus un livre spirituel sur la méditation autres autres techniques qui tendraient à vous recentrer, etc… » Cet ouvrage là est décalé, déjanté et j’ai aimé !

Il s’agit de ça aussi en effet mais pas seulement. Contrairement à certains ouvrages sur le sujet, celui-ci est surtout un réel journal intime. Qui dit journal intime, dit tout ce que l’auteur peut lui confier de plus personnel avec toute sa sensibilité. Je veux dire par là, qu’il écrit tout ce qu’il ressent, ses joies comme ses doutes, ou encore toutes les erreurs qu’il peut commettre ou les préjugés qu’il a parfois. Ce récit devient donc très drôle, touchant, profond et authentique. Très Lui, comme je l’imagine, Jonathan Lehmann. Aucun sujet n’est tabou dans ce livre, il se dévoile totalement. Dans toute son intimité, même sa sexualité. Après chaque expérience, il nous la relate telle qu’il l’a vécue, avec ses propres convictions.

Et surtout, jamais il ne se prend au sérieux, ce qui ne l’empêche pas d’être tout à fait crédible et d’avoir acquis semble-t-il, une grande expérience dans le domaine de la méditation. Ce livre est autant chargé d’émotions que d’humour. Jonathan Lehmann sait rire de lui, et à mon sens c’est déjà une très grande qualité que j’apprécie tout particulièrement.

J’ai découvert entre ces pages une quête du bonheur sincère, véritable et joyeuse.

Il est difficile de décrire plus ce livre lumineux, je vous invite donc à en ouvrir la première page vous-même. Si le sujet vous interpelle, si vous êtes en quête de l’Essentiel, vous continuerez de tourner les suivantes, c’est promis…

L’auteur est le créateur des « Antisèches sur bonheur sur Facebook » où il partage ses découvertes sur le sujet.

https://www.culture.leclerc/livre-u/loisirs-vie-pratique-u/sante-bien-etre-puericulture-u/developpement-personnel-u/generalites-developpement-personnel-u/journal-intime-d-un-touriste-du-bonheur-9782732486826-pr

Existe en ebook

https://e-librairie.e-leclerc.com/ebook/9782732486833/journal-intime-d-un-touriste-du-bonheur-jonathan-lehmann

Création

La nuit s’est abattue subitement

NUIT

La nuit s’est abattue subitement.

Tu ne l’as pas vue arriver. Pourtant tu es dehors. Tu devais avoir l’esprit occupé. Le nez dans un livre. Elle est désormais face à toi, derrière toi, autour de toi. Elle t’enveloppe toute entière. Tu fais partie d’elle. Elle t’a engloutie sans peine. Tu lui appartiens, deviens sa chose. Elle t’emporte avec elle. Pour quelque temps seulement. Puis elle s’épaissie. Elle est d’un noir absolu, profond. Comme une robe du soir. Seuls quelques points lumineux tels des petits lampions apparaissent et permettent de se repérer dans l’espace. D’y mettre des curseurs. Des constellations sur la voûte céleste. Des escales auxquelles tes yeux peuvent se raccrocher avant de faire un bon de l’une à l’autre. Tu peux y reprendre ton souffle. Certaines étoiles scintillent plus que d’autres. Elles t’attirent vivement. Ton regard s’y accroche avec force. Elles clignotent comme si elles te lançaient des œillades audacieuses et dans tes pupilles leurs reflets ondoyant peuvent se lire. Dans quelques heures cette nuit s’achèvera. Son obscurité disparaîtra doucement laissant place à la lumière du jour.

La nuit est éphémère mais aussi récurrente et éternelle.

Je vous souhaite les prochaines douces et belles chers Amis !

Coup de cœur

La nuit et des poussières : un récit de solitude

img_6794

Bonsoir les Amis,

Me voilà de retour ce soir avec un très beau texte. La nuit et des poussières. Jean-Baptiste Gendarme, qui ne commet pas ici, et de loin, sa première perle littéraire, nous narre ici, une grande histoire sur la solitude moderne. La vie de Soren, moins de quarante, marié et père de deux jeunes enfants a toujours été bercée par la maladie et la mort. Au point qu’elles en deviennent obsessionnelles pour lui. Sa vie d’adulte ne lui épargne pas non plus d’autres difficultés qui lui semble insurmontables. Tout le récit se déroule le temps d’une seule nuit, sur la route, au cours de laquelle j’ai vu défiler toute sa vie, ses joies comme ses méandres. Un texte extrêmement bien mené avec une écriture parfaitement maîtrisée, pure, efficace et aboutie. Je n’ai deviné l’issue qu’au moment opportun. Un peu comme dans une nouvelle à chute.

Ce livre questionne sur la solitude alors qu’on peut vivre entouré. Sur les conséquences de l’absence d’écoute, le manque de reconnaissance et d’utilité ainsi que le manque d’amour. Les effets peuvent être absolument intolérables et dramatiques.

Il se trouve que je viens également de terminer la lecture d’un livre sur les bienfaits de la méditation et de la gratitude. Je vous en reparlerai plus longuement dans une chronique consacrée. Or je ne peux m’empêcher de penser que si Soren avait pratiqué ces méthodes peut-être que la perception de sa vie aurait été différente. Ses actes aussi par conséquent.

En attendant, je ne peux que vous conseiller de vous plonger immédiatement dans La nuit et des poussières. Même si il faut le reconnaître, le sujet n’est pas gai, comme moi, j’en suis certaine, vous le lirez sans lever le nez une seconde.

Je vous souhaite un joli moment de littérature !

https://www.culture.leclerc/livre-u/litterature-u/romans-u/litterature-francaise-u/la-nuit-et-des-poussieres-9782072755859-pr

Existe aussi en ebook

https://e-librairie.e-leclerc.com/ebook/9782072755880/la-nuit-et-des-poussieres-jean-baptiste-gendarme

Avis de lecture

Métaphysique des tubes

TUBES

Bonjour les Amis,

Ce début de matinée, dès l’aube même, fut consacré à la lecture de Métaphysique des tubes, d’Amélie Nothomb, paru en 2000. Comme hier, je vous présente un ouvrage pas tout à fait récent. Celui-ci m’a fait sourire tant l’auteure part dans de délicieux délires. Que dire du livre si ce n’est qu’il pourrait s’agir de l’autobiographie d’un bébé ? Impossible me direz-vous, sa conscience n’est pas encore suffisamment développée pour en garder quelque souvenir que ce soit. Ne cherchez pas à comprendre. Dites vous juste que c’est la main d’Amélie Nothomb qui écrit. Cette même main, au bout du bras, au bout du corps de ce bébé. Ce bébé c’est elle. Ce bébé qui passe les deux premières années de sa vie, sans vie. Les médecins le décrivent apathique. Ce bébé ne serait qu’un tube digestif. Pourtant, il semblerait que dans sa tête, tout fonctionne bien. Bien ou mal, où est la normalité ? Allez savoir.

Comme dans la plupart de ses livres, je me suis laissée porter par les mots extrêmement justes et précis d’Amélie. J’ai souri devant son côté décalé réfléchi et je me suis détendue grâce à son humour sans avoir pour autant un livre dit « léger » entre les mains.

Je vous laisse donc le découvrir, si ce n’est déjà fait depuis bien longtemps.

https://www.culture.leclerc/livre-u/litterature-u/romans-u/litterature-francaise-u/metaphysique-des-tubes-9782226116680-pr

Existe aussi en ebook

https://e-librairie.e-leclerc.com/ebook/9782226260079/metaphysique-des-tubes-amelie-nothomb

Amusez-vous bien, en attendant la sortie de son prochain livre le 22 août :

Les Prénoms épicènes

Avis de lecture

Lettre d’une inconnue

Bonjour les Amis,

Je vais évoquer avec vous aujourd’hui une magnifique nouvelle de Stefan Zweig, célèbre écrivain autrichien, publiée en 1922 et traduite en français pour la première fois en 1927. Lettre d’une inconnue. Je vous vois déjà objecter que cette lecture n’est pas vraiment contemporaine en comparaison à celles que je vous chronique habituellement. En revanche cette nouvelle n’en reste pas moins extrêmement agréable à lire et son contenu n’a pas d’âge. L’amour inconditionnel et les tragédies sont intemporels. Même si ce contexte en particulier est quelque peu difficile à imaginer de nos jours. Mais n’est-ce pas une des qualités premières de la littérature que d’emmener le lecteur là où il ne saurait aller seul ? Sur des chemins qu’il lui serait impossible d’arpenter au moment de sa lecture ?

Cette histoire que je narrerai très peu pour en garder toute la saveur lors de votre propre découverte, est écrite avec toute la poésie et le talent magistral dont Stefan Zweig sait parfaitement faire preuve. Je dirai juste que passion, fantasmes, dévouement et indifférence en sont les maîtres mots.

Je vous souhaite une très courte et très belle lecture !

https://www.culture.leclerc/livre-u/litterature-u/contes-et-legendes-u/lettre-d-une-inconnue-9782070469826-pr#divdetaille

Existe en version ebook

https://e-librairie.e-leclerc.com/ebook/9782253175094/lettre-d-une-inconnue-stefan-zweig