Un flamenco sensuel, intime et percutant

Une camionnette garée le long de la Promenade. Porte latérale ouverte face à la mer. Des notes de guitare s’échappent dans l’air encore tiède du soir. Comme les effluves d’un parfum musqué. Fragiles et violentes, au rythme haché et saisissant. Des doigts épais et un peu rustres poursuivent les notes sur le manche d’une guitare. L’homme qui... Lire la Suite →

Il a neigé sur yesterday

  Bonsoir les Amis, Juste une actu ! Une pensée ce soir pour Marie Laforêt, chanteuse et actrice qui nous a quittés hier. Mes enfants s'interrogeront sans doute sur cette chronique... Or je me souviens de sa voix, ou plutôt de son timbre qui résonnait souvent dans la maison de mon enfance. Une chanson m'avait... Lire la Suite →

Percée du soleil

L’orage a fini de gronder, la pluie cessé de s’abattre, tandis que le vent maintient sa pleine puissance. Il force, écarte les nuages, se bat comme un lion pour créer un passage au soleil. Lui apporter un souffle d’air, le laisser s’étirer et s’étendre plus bas. Apporter un peu de douceur et de clarté dans... Lire la Suite →

Grosse pluie

Elle crépite. Comme le beurre qui dore dans la poêle. Ou tels des grésillements sur un vieux vinyle. Ceux qui brouillent la musique, la rendent moins pure. Ou plus. Sur ce point les avis divergent. Elle crépite, elle pétille. Comme des parasites dans le téléphone. Elle tombe de haut et explose au sol, chacune de... Lire la Suite →

Déambulation nocturne

Encadré par de hauts immeubles qui se resserrent tel un étau formant  presque un V inversé. Seul le ciel noir et étoilé les surplombe. Une lueur, celle de la lune. Elle est pleine ce soir. Ronde et blanche, elle veille sur la ville et son brouhaha. A gauche, des mannequins dans des vitrines éclairées, observent... Lire la Suite →

Ecrire en musique

Bonjour les Amis, C’est parti pour dix séances d’atelier d’écriture sur dix semaines. Cette fois j’ai choisi de suivre le cours suivant : Écrire en musique. L’écriture telle que je la pratique déjà or je souhaite approfondir cette méthode. La musique peut être si inspirante, elle permet le lâcher prise, la spontanéité des mots, enfin... Lire la Suite →

La mer s’impose

Je n’arrive pas à partir. Le vent est chaud tout comme l’eau. La mer grossit avec rage et se veut de plus en plus imposante. Elle qui léchait mes pieds s’accroche désormais à mes genoux. Elle montre qu’elle existe, veut se faire entendre et y parvient. C’est réussi. Debout face à elle, je sens les... Lire la Suite →

Pensée du soir

Le soir venu, le soleil s’éclipse et tire sa révérence derrière les montagnes laissant sur le sable la chaleur de son rayonnement. La lumière devient rasante au sol, comme si elle voulait se glisser sous les ombres qui s’étirent, longues et fines à l’image des sculptures de Giacometti. Le silence tombe et s’étale sur le... Lire la Suite →

Nouvelle version et nouveau look !

Bonsoir les Amis, Voilà bientôt deux années que vous suivez La parenthèse de Céline et elle avait toujours le même look. Il était temps de rafraîchir un peu son style visuel et d’organiser l’arborescence des chroniques. C’est chose faite ce soir. J’espère que cette nouvelle version vous plaira. Je l’ai souhaitée plus moderne, plus claire... Lire la Suite →

Retour en haut ↑