Des mots entre nous

Ils sont nombreux autour de moi. Une véritable forêt ! Et nous sommes tous différents et singuliers. Il m’arrive d’en rencontrer foncièrement sans intérêt, stupides et creux dans leurs propos. Physiquement, certains sont plus minces, d’autres plus gros, plus forts, plus puissants. Se démarquer n’est pas chose aisée. Pourtant, j’ai de la chance. Je suis... Lire la Suite →

Je suis celle qu’on oublie

Je suis celle qu’on oublie, celle qu’on ne voit pas quand on le regarde, lui. Je me fonds en lui. Il ne me laisse jamais seule et ne me ménage pas.  Je lui suis indispensable dès son réveil. A peine ouvert un œil et il me cherche, s’empare de moi. Il m’emmène avec lui partout.... Lire la Suite →

Quand Beethoven fait froid dans le dos…

Nouvelle inspiration. Au détour d’une randonnée matinale, au cœur de nulle part, au creux des sommets alpins, cette vision apocalyptique dans un silence assourdissant m’a figée - tout en sécrétant en moi une montée d’adrénaline. Une sensation de l’ordre de l’irrationnel. Un chaos. Des idées floues. Une atmosphère surréaliste. Puis une fusion. Des ombres d’abord.... Lire la Suite →

Ecriture en musique

Séance d’écriture en musique au soleil chutant. Ce soir une mélodie rock et percutante emplit la pièce. Les riffs de guitare écorchent l’air et cognent les murs. Ils rebondissent de l’un à l’autre à une vitesse fracassante. La voix du chanteur de The Status Quo me glisse Whatever you want, whatever you like sur un... Lire la Suite →

Ciel d’automne

Le plafond s’est abaissé et teinté de nuances de gris. Devenu terne et tourmenté il vacille entre l'étain et l’acier, traversé par des masses cotonneuses blanches et perle, vivaces et mouvantes, curseurs de la vitesse du vent. Ce souffle tourbillonnant décroche les feuilles ocres dans un parfum terreux et emporte avec lui les dernières réminiscences... Lire la Suite →

Le vent dans les mots…

 Quand le vent se lève et se mêle aux mots. Vite les poser avant qu’il ne les emmène vers un ailleurs inconnu et invisible. Avant que seule ne reste une petite musique. Cet air insaisissable et évanescent. Comme parfois les mots, les rêves ou les souvenirs. Tous ceux qu’on cherche avec vigueur pour se les remémorer.... Lire la Suite →

Chut… Je vous emmène à la plage

La crique est déserte.  Pas même un clapotis sur les rochers qui l’encerclent. Le vent s’est envolé. La lune cède doucement sa place au soleil. Vous l’observez apparaître avec mollesse, et le voilà maintenant complètement éclos. Ses premiers rayons réchauffent déjà la pâleur azur ambiante en s’écrasant sur les récifs émergés. Vos pas aériens laissent... Lire la Suite →

Retour en haut ↑