Avis de lecture

Ailleurs si j’y suis : Antoine Laurain

laurain

Bonjour les Amis,

Et oui, une fois de plus je vais vous parler d’Antoine Laurain, un auteur que j’aime tout particulièrement. Il s’agit de son tout premier roman, Ailleurs si j’y suis, paru aux éditions Le Passage. Un livre rafraîchissant à l’écriture fine et ciselée. Dans la veine de David Foenkinos avec pour l’un comme pour l’autre la maîtrise d’une écriture très posée.

Il s’agit ici de l’histoire d’un brillant avocat passionné d’objets d’art qui passe son temps libre dans les ventes aux enchères jusqu’au jour où l’acquisition d’un tableau va complètement bouleverser sa vie. Au fil de la lecture j’ai compris sa quête de la beauté et de l’amour. Sa quête pour donner un sens à sa vie. Ce roman tend vers le style fantastique avec quelques pointes d’humour, c’est un petit régal court et tout à fait distrayant.

https://www.culture.leclerc/livre-u/litterature-u/romans-u/litterature-francaise-u/ailleurs-si-j-y-suis-9782847420975-pr

Existe en ebook

https://e-librairie.e-leclerc.com/ebook/9782847423044/ailleurs-si-j-y-suis-antoine-laurain

 

 

 

Avis de lecture

Une rhapsodie française : un roman contemporain à souhait

IMG_1853

Bonsoir les Amis,

J’ai déjà évoqué devant vous cet ouvrage d’Antoine Laurain, or je ne vous l’avais jamais réellement présenté.

« Une rhapsodie est un mouvement musical dans lequel il se passe beaucoup de choses, et bien il se passe beaucoup de choses dans le livre », dit l’auteur.

Une lettre, reçue un matin avec trente-trois années de retard, pourrait bouleverser la vie de musiciens d’un ancien groupe de musique pop new wave.

Plusieurs protagonistes hauts en couleurs, aux personnalités et aux vies complètement différentes, dans ce roman à la fois très contemporain et un peu nostalgique des années 80. Le personnage principal, qui reçoit la fameuse lettre, se lance dans un parcours initiatique pour retrouver ses anciens camarades. Mon préféré est JBM un riche entrepreneur du Net, grand visionnaire modeste et pudique. J’ai également pu imaginer quelques individus bénéficiant actuellement d’une notoriété publique, tandis que d’autres personnages sont clairement cités et identifiés. L’auteur dresse ainsi un portrait de la France de nos jours. J’aime beaucoup l’ambiance qui règne dans ces pages écrites avec la sobriété propre à Antoine Laurain. Une petite pointe de romantisme vient également discrètement s’y glisser.

Passons-nous à côté de nos vies ? Nos vies auraient-elles pu être autres ? Ces questions, chacun d’entre nous nous se les a déjà posées.

La plume claire, fluide et moderne d’Antoine Laurain me pousse à le suivre avec beaucoup d’attention.
J’avais déjà beaucoup aimé Chapeau de Mitterrand (prix Landerneau découverte 2012) et La femme au carnet rouge (2014), ainsi que Millésime 54 publiés chez Flammarion.
Ouvrage à dévorer sans modération et rapidement ! N’hésitez plus chers amis.

Bonne lecture.

https://www.culture.leclerc/livre-u/litterature-u/romans-u/litterature-francaise-u/rhapsodie-francaise-9782081360082-pr

Existe en ebook

https://e-librairie.e-leclerc.com/ebook/9782081360099/rhapsodie-francaise-antoine-laurain

 

Coup de cœur

La femme au carnet rouge : un roman tendre

carnet rouge

Bonjour les Amis,

Je vous ai déjà parlé d’Antoine Laurain, cet auteur dont j’apprécie beaucoup l’écriture claire et fluide. J’aime tout autant ses histoires simples et douces qui réunissent peu de personnages, toujours attachants. Elles me distraient chaque fois. Celle-ci, parue en 2014 chez Flammarion est très tendre. Je me suis laissée porter par le dépit de Laure et la quête de Laurent, les deux principaux protagonistes.  Le rythme est enlevé et à la fois beaucoup d’émotions et de douceur émanent de ces pages qui se dévorent plus qu’elle ne se lisent.

Pourrais-je conclure qu’à chaque malheur quelque chose est bon ?

Je vous laisse le découvrir !

Résumé de l’éditeur :

« Un soir à Paris, une jeune femme se fait voler son sac à main. Laurent le découvre le lendemain, abandonné dans la rue, tout près de sa librairie. S’il ne contient plus de papiers d’identité, il recèle encore une foule d’objets qui livrent autant d’indices sur leur propriétaire : photos, notes, flacon de parfum… Désireux de la retrouver, l’homme s’improvise détective. À mesure qu’il déchiffre le carnet rouge contenant les pensées secrètes de Laure, le jeu de piste se mue en une quête amoureuse qui va bouleverser leurs vies. Orchestrant avec humour coïncidences et retournements de situation, Antoine Laurain signe une délicieuse comédie romantique qui rend hommage au besoin de merveilleux sommeillant en chacun de nous. »

https://www.culture.leclerc/livre-u/litterature-u/romans-u/litterature-francaise-u/la-femme-au-carnet-rouge-9782081295940-pr

Existe aussi en poche :

https://www.culture.leclerc/livre-u/litterature-u/romans-u/litterature-francaise-u/la-femme-au-carnet-rouge-9782290104637-pr

Et en ebook :

https://e-librairie.e-leclerc.com/search?words=la+femme+au+carnet+rouge&action=

Pour rappel, je vous avais déjà parlé des livres d’Antoine Laurain, à savoir :

Millésime 54

https://wordpress.com/post/laparenthesedeceline.com/4010

Raphsodie française

https://wordpress.com/post/laparenthesedeceline.com/368

Antoine Laurain avait remporté le prix Landerneau découverte en 2012 avec un titre que j’avais aussi beaucoup aimé : Le chapeau de Mitterrand. Titre dont je vous parlerai dans un prochaine chronique.

 

Avis de lecture

Millésime 54 : un voyage dans le temps

img_1863

Bonjour les Amis,

Comment réagiriez-vous si tout à coup vous faisiez un bon en arrière dans le temps ? Un bond de plus soixante ans ? Vous y découvririez une vie au mode de fonctionnement inimaginable de nos jours. Vous seriez perdus. C’est ce qui arrive aux quatre personnages principaux du nouveau roman d’Antoine Laurain, Millésime 54 paru chez Flammarion il y a quelques jours. La dégustation d’un vin de 1954 les envoie dans cette année. Un roman frais, original, distrayant. Comme dans chacun de ses livres, l’auteur nous présente des protagonistes attachants. Toute la lecture est ponctuée de rencontres improbables avec des personnalités telles que Salvador Dali, Edith Piaf, Jean Gabin, Jean Cocteau, Marcel Aimé, Audrey Hepburn et quelques autres encore. Les Halles de Paris ont retrouvé leur fonction d’antan, les téléphones portables ont disparu, le TGV n’existe pas plus que le mariage homosexuel ou le droit à l’avortement. Quant à imaginer un homme noir diriger les Etats-Unis ou un femme à la tête de l’Allemagne ! Autant vous dire que nos héros vivent des anachronismes qu’ils ne s’expliquent guère…

Pour ma part j’ai terminé la lecture de ce livre dans un avion qui m’envoyait dans une destination lointaine, j’ai donc ainsi doublement voyagé. Tant dans le temps que dans l’espace.

Un roman agréable et propice à la détente.

Je vous ai déjà parlé de cet auteur avec ma chronique sur Rhapsodie française.

https://wordpress.com/post/laparenthesedeceline.com/368

Antoine Laurain avait remporté le prix Landerneau découverte en 2012 avec un titre que j’avais aussi beaucoup aimé : Le chapeau de Mitterrand. Je vous conseille également La femme au carnet rouge.

Bonne lecture chers Amis.

https://www.culture.leclerc/livre-u/litterature-u/romans-u/litterature-francaise-u/-9782081408654-pr

Existe aussi en ebook :

https://e-librairie.e-leclerc.com/ebook/9782081408661/millesime-54-antoine-laurain