Coup de cœur

La femme au carnet rouge : un roman tendre

carnet rouge

Bonjour les Amis,

Je vous ai déjà parlé d’Antoine Laurain, cet auteur dont j’apprécie beaucoup l’écriture claire et fluide. J’aime tout autant ses histoires simples et douces qui réunissent peu de personnages, toujours attachants. Elles me distraient chaque fois. Celle-ci, parue en 2014 chez Flammarion est très tendre. Je me suis laissée porter par le dépit de Laure et la quête de Laurent, les deux principaux protagonistes.  Le rythme est enlevé et à la fois beaucoup d’émotions et de douceur émanent de ces pages qui se dévorent plus qu’elle ne se lisent.

Pourrais-je conclure qu’à chaque malheur quelque chose est bon ?

Je vous laisse le découvrir !

Résumé de l’éditeur :

« Un soir à Paris, une jeune femme se fait voler son sac à main. Laurent le découvre le lendemain, abandonné dans la rue, tout près de sa librairie. S’il ne contient plus de papiers d’identité, il recèle encore une foule d’objets qui livrent autant d’indices sur leur propriétaire : photos, notes, flacon de parfum… Désireux de la retrouver, l’homme s’improvise détective. À mesure qu’il déchiffre le carnet rouge contenant les pensées secrètes de Laure, le jeu de piste se mue en une quête amoureuse qui va bouleverser leurs vies. Orchestrant avec humour coïncidences et retournements de situation, Antoine Laurain signe une délicieuse comédie romantique qui rend hommage au besoin de merveilleux sommeillant en chacun de nous. »

https://www.culture.leclerc/livre-u/litterature-u/romans-u/litterature-francaise-u/la-femme-au-carnet-rouge-9782081295940-pr

Existe aussi en poche :

https://www.culture.leclerc/livre-u/litterature-u/romans-u/litterature-francaise-u/la-femme-au-carnet-rouge-9782290104637-pr

Et en ebook :

https://e-librairie.e-leclerc.com/search?words=la+femme+au+carnet+rouge&action=

Pour rappel, je vous avais déjà parlé des livres d’Antoine Laurain, à savoir :

Millésime 54

https://wordpress.com/post/laparenthesedeceline.com/4010

Raphsodie française

https://wordpress.com/post/laparenthesedeceline.com/368

Antoine Laurain avait remporté le prix Landerneau découverte en 2012 avec un titre que j’avais aussi beaucoup aimé : Le chapeau de Mitterrand. Titre dont je vous parlerai dans un prochaine chronique.

 

3 commentaires sur “La femme au carnet rouge : un roman tendre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s