Coup de cœur

La couleur des émotions : incontournable pour les enfants

emotions couleur

Bonjour les Amis,

Une fois n’est pas coutume, je vais vous présenter un livre jeunesse. La couleur des émotions d’Anna Llenas qui s’adresse aux petits dès l’âge de trois ans. Il leur permet aisément de mettre une couleur sur chaque émotion qu’ils ressentent, et surtout ainsi d’exprimer et cette émotion. Par exemple, la colère par le rouge ainsi définie, aide les parents à mieux comprendre leur enfant. Il en est de même avec le jaune de la joie, et ainsi de suite. Cinq émotions sont répertoriées dans ce livre qui existe en deux versions. L’album classique ou le pop-up (livre animé). Les thérapeutes qui traitent la gestion des émotions chez les enfants apprécient et utilisent également beaucoup ce support. Ces couleurs deviennent universelles pour formuler un sentiment.

Quant aux petits (pour en avoir vus à l’oeuvre) adorent cet ouvrage, et n’ont de cesse d’en tourner les pages et d’en partager le contenu avec leur entourage.

Résumé de l’éditeur Quatre fleuves

« La couleur des émotions

Le monstre des couleurs se sent tout barbouillé, aujourd’hui. Ses émotions sont sens dessus dessous ! Il ne comprend pas ce qui lui arrive. Réussira-t-il à mettre de l’ordre dans son cœur et à retrouver son équilibre ?

Un livre tout animé pour découvrir ses émotions »

Voici donc un livre que chaque enfant et chaque parent devraient avoir tenu dans leurs mains au moins une fois. C’est un incontournable !

Amusez-vous maintenant avec votre enfant ou ceux de votre entourage proche.

Version pop-up :

https://www.culture.leclerc/livre-u/jeunesse-u/des-3-ans-u/documentaires-u/la-couleur-des-emotions–un-livre-tout-anime-9791026400134-pr#voirlescaracs

Version album classique :

https://www.culture.leclerc/livre-u/jeunesse-u/des-3-ans-u/albums-u/la-couleur-des-emotions–l-album-9791026401667-pr

 

FAITS MARQUANTS

Fait marquant 4 : Prix Nobel de la paix à l’homme qui répare les femmes

Bonjour les Amis,

Le Prix Nobel de la paix remis cette année à Denis Mukwege et Nadia Murad, est pour moi, le principal fait marquant de cette fin d’année 2018. Je déplore qu’un combat aussi important que celui que mènent au Congo les deux lauréats contre les violences sexuelles faites aux femmes et aux enfants, passe aussi inaperçu dans l’Hexagone. La cérémonie de remise du prix a eu lieu le 10 décembre dernier, or il semble que cette information n’ait pas été jugée suffisamment importante pour susciter l’intérêt de nos médias français. Ou si peu.

Ces abus se déroulent au Congo, pays en guerre, mais aussi chaque jour dans notre pays ainsi que partout dans le monde.

Voici un extrait d’une chronique réalisée par France Info.

« Le prix Nobel de la paix a été décerné vendredi 5 octobre à la militante yézidie Nadia Murad et au gynécologue congolais Denis Mukwege« Denis Mukwege est quelqu’un qui a dédié toute sa vie à la défense des victimes des violences sexuelles perpétrées en temps de guerre. Sa co-lauréate Nadia Murad est le témoin qui relate les abus perpétrés à son encontre et d’autres », a déclaré la présidente du comité Nobel norvégien, Berit Reiss-Andersen.

Deux héros de la lutte contre les violences sexuelles

À 25 ans, Nadia Murad a survécu aux pires horreurs. Cette yézidie a été réduite en esclavage par le groupe État islamique, après que son village irakien ait été massacré par les djihadistes. Durant des mois, la jeune femme est vendue, revendue, violée et torturée. Elle parviendra à s’échapper après des mois de captivité, grâce à l’aide d’une famille de Mossoul (Irak). Depuis, la jeune femme est devenue la porte-parole de la cause yézidie. « Si les décapitations, l’esclavage sexuel et les viols des enfants, si tout cela ne vous force pas à bouger, quand le ferez-vous ? », a-t-elle déclaré devant l’ONU.

L’autre lauréat est surnommé « l’homme qui répare les femmes ». Le gynécologue Denis Mukwege a soigné 50 000 femmes victimes de viol et mutilées dans son hôpital au Congo. « Chaque femme violée, je l’identifie à ma mère. Chaque enfant violé, je l’identifie à mes enfants », avait-il déclaré. L’annonce du prix Nobel a été accueillie avec fierté dans l’hôpital congolais de Panzi. »

J’admire et j’ai beaucoup de respect pour ces personnes au courage et aux convictions exceptionnelles capables de se battre envers et contre tout. Combat qu’il ne faut jamais cesser de mener à quelque niveau que ce soit, où que ce ce soit, auprès de qui que ce soit.

 

Actu

Môssieur Ribouldingue : du peps et des sourires

RIBOUDINGUE

Bonjour les Amis,

Et si je vous parlais aujourd’hui de musique pour enfants. Non non, ne craignez rien, pas question ici de comptines tristounettes, mais de vraies musiques gaies, entraînantes qui donnent envie de bouger ! Je vous présente Môssieur Ribouldingue.

« Avec mon chapeau vissé sur la tête, je danse, je danse. »

C’est ce que le guitariste-chanteur et compositeur passionné Jérôme Lesoif, alias Môssieur Ribouldingue s’emploie à accomplir pour séduire les petits. Pendant son spectacle musical, les enfants chantent et dansent avec lui. Son dynamisme et son sourire les font rire et bouger. Aux premières notes, les yeux des petites têtes blondes pétillent, les popotins se tortillent en cherchant le rythme, les pieds tapent sur le sol et les mains gigotent. Une ambiance de dingue règne partout où passe Môssieur Ribouldingue !

Sa particularité ? Ses chansons racontent des histoires adaptées aux petits, en revanche les musiques s’adressent aussi aux plus grands et aux adultes, sans être des ritournelles ennuyeuses et entêtantes. Elles sont agréables à écouter et véhiculent une bonne humeur  très contagieuse. Môssieur Ribouldingue n’est autre qu’un des chanteurs du célèbre groupe normand né à Cherbourg : A Fond d’Cale

Le premier album « Mes petites guiboles » est sorti le 18 novembre et à cette occasion, le groupe a donné un petit concert à l’espace culturel E.Leclerc de Tourlaville qui a réuni une multitude d’enfants.

 

Je vous laisse maintenant découvrir la bande annonce de « Mes petites guiboles ».

À écouter sans modération de 0 à 100 ans et plus !

https://www.ribouldingue.com/

 

 

 

 

 

 

 

billet d'humeur

Nora a la réponse : un humour comme j’aime

NORA

Bonsoir chers Amis,

Voulez-vous que je vous dise ce qui me fait vraiment marrer ?

Entre plein d’autres choses, l’humour de Nora Hamzawi. Son ironie, sa manière fausse d’enjoliver parfois ses propos, ainsi que son franc parler. Sur TMC, elle anime depuis 2016, dans l’émission le Quotidien de Yann Barthès, une chronique intitulée « Nora a la réponse » dans laquelle elle répond aux questions des enfants de manière humoristique. Et plus récemment, la chronique a quelque peu évolué. Ce ne sont plus uniquement des enfants qui lui posent des questions et les chroniques ont désormais une thématique particulière. La dernière qui m’a fait beaucoup rire date d’hier soir avec comme sujet, la gastronomie. Je vous laisse découvrir par vous-même, et n’hésitez pas à me dire si vous partagez le même humour. Et si ce n’était pas le cas, je continuerai quand même à me distraire avec Nora !

Bonne écoute, les Amis.

https://www.tf1.fr/tmc/quotidien-avec-yann-barthes/videos/nora-a-reponse-c-quoi-fete-de-gastronomie.html