Actu·billet d'humeur

Mark Knopfler est de retour

album mark knopfler

Bonsoir les Amis,

Parlons un peu musique ce soir.

Je l’attendais avec impatience, le voici enfin arrivé. Down The Road Wherever le nouvel album solo de Mark Knopfler est apparu hier dans les bacs et sur tous les supports musicaux. Depuis, sa voix de quasi crooner résonne en moi et je ne m’en lasse pas (bon, je reconnais être plutôt fan depuis toujours). L’ancien chanteur et guitariste de Dire Straits revient aujourd’hui après trois ans d’absence et avec des notes un peu plus « peps » que sur ses précédents albums solo. Un air de son ancien groupe flotte avec légèreté sur ce nouveau disque que j’adore déjà, mais la nouveauté est bien au rendez-vous avec quelques chœurs féminins cette fois.

Quant à la couverture elle m’évoque des paysages californiens dont je garde un souvenir particulièrement précieux. Ce qui n’est pas sans m’aider à apprécier l’ensemble des morceaux.

Je ne saurais pas encore vous dire quel est mon morceau favori, mais Good On You Son apparaît déjà en haut de la liste. Je vous le fais donc découvrir si vous n’avez pas encore eu cette chance.

Je n’ai plus qu’à vous laisser écouter ces petites pépites musicales aux notes « groovy » et savourer la voix chaude de ce grand chanteur de rock.

Belle soirée à tous.

https://www.culture.leclerc/pageRecherche?q=mark+knopfler+down+the+road+wherever&univers=all

L’artiste sera en tournée en 2019 avec 7 dates en France

https://www.leclercbilletterie.com/fr/resultat?ipSearch=mark++knopfler

billet d'humeur

Romeo and Juliet : une chanson douce

romeo et juliet

Bonjour les Amis,

Je vous ai déjà parlé de la voix grave et limpide de Mark Knopfler, le chanteur de Dire Straits. Aujourd’hui je vous en reparle avec un peu de romantisme à la clé. Je souhaite surtout évoquer avec vous sa célèbre chanson Romeo and Juliet. J’en aime le sens, les paroles, et surtout la mélodie qui les accompagne. Inutile de vous préciser que cette musique me plait, me touche, m’emporte, vers où je ne sais pas, mais j’y cours avec ravissement ! Sa version live est d’autant plus enivrante. La sonorité du saxo dès le début associée ensuite à celle du piano est magnifique.

« Juliet…/…And you expoded into my heart »

Juliet…/… Et tu as exposé dans mon cœur

Dans cette chanson heureusement, la fin semble moins tragique que dans la version originale de William Shakespeare…

Voilà, les Amis, disons que c’est ma manière de vous souhaiter une bonne Saint Valentin ! Il semblerait que ce soit la tradition du 14 février. Même si je trouve assez ridicule de ne choisir qu’un seul jour dans l’année pour célébrer l’Amour. Et pourquoi pas les 364 jours restants ? Le monde serait peut-être alors plus doux, qui sait ?

En attendant, belle écoute à tous.