Le vieux qui déjeunait seul : au-delà d’une amitié…

Léa Wiazemsky. Je vous ai déjà parlé de cette auteure récemment avec son dernier livre Le bruit du silence. Je retrouve aujourd'hui avec Le vieux qui déjeunait seul, (Michel Lafon) sa jolie plume délicate et directe. il s'agit désormais d'une histoire d'amitié d'abord, puis d'attachement profond entre deux êtres étrangers l'un à l'autre, d'âges différents,... Lire la Suite →

Retour en haut ↑