Destruction d’un cœur de Stefan Zweig

Bonsoir les Amis, L’amour maladif d’un père pour sa fille. Dans ce récit, Destruction d’un cœur, Stefan Zweig décortique une fois de plus les sentiments avec une profondeur rare, laissant émaner leur force de manière palpable. Il nous parle de jalousie, celle qui ronge, détruit, anéantit, fait perdre la tête. Ici celle d’un père qui... Lire la Suite →

Brûlant secret de Stefan Zweig : entre désir et haine

Bonjour les Amis, Avec Brûlant secret, Stefan Zweig décortique toujours avec lucidité et finesse la profondeur des rapports humains. Cette fois il touche l’enfance et sa vulnérabilité, sa fragilité et l’équilibre précaire des sentiments chez un enfants d’environ douze ans. Sa mère s’apprête à succomber aux charmes d’un séducteur rencontré dans un hôtel où tous... Lire la Suite →

Vingt-quatre heures de la vie d’une femme

Bonjour les Amis, Je vous propose aujourd'hui une nouvelle de Stefan Zweig : Vingt-quatre heures de la vie d'une femme parue la première fois en 1927. Un récit de plus de quatre-vingt dix ans, or la passion foudroyante n'est-elle pas intemporelle ? Résumé : Au début du XXe siècle, une petite pension sur la Riviera. Grand... Lire la Suite →

Retour en haut ↑