Avis de lecture

Métaphysique des tubes

TUBES

Bonjour les Amis,

Ce début de matinée, dès l’aube même, fut consacré à la lecture de Métaphysique des tubes, d’Amélie Nothomb, paru en 2000. Comme hier, je vous présente un ouvrage pas tout à fait récent. Celui-ci m’a fait sourire tant l’auteure part dans de délicieux délires. Que dire du livre si ce n’est qu’il pourrait s’agir de l’autobiographie d’un bébé ? Impossible me direz-vous, sa conscience n’est pas encore suffisamment développée pour en garder quelque souvenir que ce soit. Ne cherchez pas à comprendre. Dites vous juste que c’est la main d’Amélie Nothomb qui écrit. Cette même main, au bout du bras, au bout du corps de ce bébé. Ce bébé c’est elle. Ce bébé qui passe les deux premières années de sa vie, sans vie. Les médecins le décrivent apathique. Ce bébé ne serait qu’un tube digestif. Pourtant, il semblerait que dans sa tête, tout fonctionne bien. Bien ou mal, où est la normalité ? Allez savoir.

Comme dans la plupart de ses livres, je me suis laissée porter par les mots extrêmement justes et précis d’Amélie. J’ai souri devant son côté décalé réfléchi et je me suis détendue grâce à son humour sans avoir pour autant un livre dit « léger » entre les mains.

Je vous laisse donc le découvrir, si ce n’est déjà fait depuis bien longtemps.

https://www.culture.leclerc/livre-u/litterature-u/romans-u/litterature-francaise-u/metaphysique-des-tubes-9782226116680-pr

Existe aussi en ebook

https://e-librairie.e-leclerc.com/ebook/9782226260079/metaphysique-des-tubes-amelie-nothomb

Amusez-vous bien, en attendant la sortie de son prochain livre le 22 août :

Les Prénoms épicènes

rentrée littéraire 2017

Frappe-toi le cœur 

img_1894Surprenante citation d’Alfred de Musset qui inspira Amélie Nothomb.
« Frappe-toi le cœur, c’est là qu’est le génie »

L’auteure analyse et décrit dans ce roman un sentiment d’une perversité affolante. Un sentiment mêlé d’amour, destructeur pour qui le subit comme pour qui l’éprouve : la jalousie.

En l’occurrence ici, il s’agit de la jalousie d’une mère, qui, avant l’arrivée au monde de son enfant, brillait constamment en société. Elle ne vivait qu’au travers du regard empreint d’admiration et d’envie que son entourage portait sur elle. Elle jouissait de la jalousie qu’elle pouvait susciter. Puis, être tout à coup moins convoitée, moins admirée que sa fille, même bébé, la rend monstrueuse d’indifférence. En est-elle consciente ou non ? C’est difficile à dire.

J’ai beaucoup aimé la lumière qu’Amélie Nothomb porte sur ces divers sentiments. La jalousie mais aussi la souffrance de l’enfant, sa compassion pour sa mère, puis plus loin dans le livre, le mépris.

L’enfant devenue adulte, libérée de sa mère, tombe à nouveau dans l’enfer d’une relation perverse avec une femme qu’elle admire plus que tout. Une mère de substitution ? Il faut vraiment attendre la fin du livre pour comprendre à quel point ce sentiment de jalousie est puissant, violent.

Comme d’habitude Amélie Nothomb parvient à décrire et écrire la brutalité des sentiments avec finesse, l’intelligence de l’enfance avec justesse, les émotions avec précision. Chaque mot est savamment choisi, délicatement posé et approprié.

Un roman plutôt noir mais qui se lit d’une traite, avec une grande facilité. Une histoire qui mène à réfléchir aussi sur l’importance des liens parentaux, la nécessité de les créer sains, équilibrés, plein d’amour authentique et profond.

N’hésitez plus, chers Amis, et succombez pour Frappe-toi le cœur.

http://www.albin-michel.fr/ouvrages/frappe-toi-le-coeur-9782226399168

Disponible en ebook sur :

https://e-librairie.e-leclerc.com/ebook/9782226425355/frappe-toi-le-coeur-amelie-nothomb