Déambulation nocturne

Encadré par de hauts immeubles qui se resserrent tel un étau formant  presque un V inversé. Seul le ciel noir et étoilé les surplombe. Une lueur, celle de la lune. Elle est pleine ce soir. Ronde et blanche, elle veille sur la ville et son brouhaha. A gauche, des mannequins dans des vitrines éclairées, observent... Lire la Suite →

Quand le Street Art magnifie la ville

Bonsoir les Amis, Je marche seule dans les rues sans but précis. Comme je prends souvent plaisir à le faire à Paris. J'observe tout, écoute tous les bruits, m'imprègne de tout. Le soleil réchauffe mes pommettes alors que l'air est glacial.  Je viens de laisser l'Hôtel de ville derrière moi et m'engage dans la rue... Lire la Suite →

Quand la nuit est inspirante

Bonsoir les Amis, Là nuit est là et le froid pique juste un peu. Suffisamment pour rendre mon nez rouge mais pas assez pour engourdir mes mâchoires. Les mains profondément enfouies dans mes poches et mon cou enlacé par une grosse écharpe, je suis parée. J'arpente la rue, le nez au vent et les yeux ... Lire la Suite →

Une nuit de décembre à Paris

Bonsoir chers Amis, Toutes ces lumières, tous ces éclats, toutes ces brillances font pétiller nos yeux. Même fermés ils ne sont plus étanches. Les paupières sont trop fines pour résister à ces scintillements. Nous redevenons enfants. A quelques jours de Noël, la nuit à Paris devient presque le jour. Les rues sont illuminées, les bâtiments... Lire la Suite →

République, Paris

Je suis dans un taxi parisien. Propre. Avec un chauffeur, indien me semble-t-il. Aimable. Peu loquace. Habillé classe. Classe mais laid. Son costume couleur rosâtre légèrement chiné est... étonnant. Je crois que c'est le bon terme. En tout cas je n'en trouve pas d'autre. Il n'en n'existe pas d'autre pour cette tenue. Intérieurement je souris.... Lire la Suite →

PARIS AT NIGHT

Trois allumettes une à une allumées dans la nuit La première pour voir ton visage tout entier La seconde pour voir tes yeux La dernière pour voir ta bouche Et l’obscurité tout entière pour me rappeler tout cela En te serrant dans mes bras Jacques Prévert

Retour en haut ↑