Coup de cœur

La nuit et des poussières : un récit de solitude

img_6794

Bonsoir les Amis,

Me voilà de retour ce soir avec un très beau texte. La nuit et des poussières. Jean-Baptiste Gendarme, qui ne commet pas ici, et de loin, sa première perle littéraire, nous narre ici, une grande histoire sur la solitude moderne. La vie de Soren, moins de quarante, marié et père de deux jeunes enfants a toujours été bercée par la maladie et la mort. Au point qu’elles en deviennent obsessionnelles pour lui. Sa vie d’adulte ne lui épargne pas non plus d’autres difficultés qui lui semble insurmontables. Tout le récit se déroule le temps d’une seule nuit, sur la route, au cours de laquelle j’ai vu défiler toute sa vie, ses joies comme ses méandres. Un texte extrêmement bien mené avec une écriture parfaitement maîtrisée, pure, efficace et aboutie. Je n’ai deviné l’issue qu’au moment opportun. Un peu comme dans une nouvelle à chute.

Ce livre questionne sur la solitude alors qu’on peut vivre entouré. Sur les conséquences de l’absence d’écoute, le manque de reconnaissance et d’utilité ainsi que le manque d’amour. Les effets peuvent être absolument intolérables et dramatiques.

Il se trouve que je viens également de terminer la lecture d’un livre sur les bienfaits de la méditation et de la gratitude. Je vous en reparlerai plus longuement dans une chronique consacrée. Or je ne peux m’empêcher de penser que si Soren avait pratiqué ces méthodes peut-être que la perception de sa vie aurait été différente. Ses actes aussi par conséquent.

En attendant, je ne peux que vous conseiller de vous plonger immédiatement dans La nuit et des poussières. Même si il faut le reconnaître, le sujet n’est pas gai, comme moi, j’en suis certaine, vous le lirez sans lever le nez une seconde.

Je vous souhaite un joli moment de littérature !

https://www.culture.leclerc/livre-u/litterature-u/romans-u/litterature-francaise-u/la-nuit-et-des-poussieres-9782072755859-pr

Existe aussi en ebook

https://e-librairie.e-leclerc.com/ebook/9782072755880/la-nuit-et-des-poussieres-jean-baptiste-gendarme

Fête des pères·Idées cadeaux

De la lecture pour la fête des pères

Bonjour les Amis,

En panne d’idée cadeau pour vos papas ? Retrouvez  mes chroniques susceptibles de répondre aux attentes de ces messieurs ! Attention cette liste n’est pas exhaustive…

Bon rétablissement de Marie-Sabine Roger, éditions du Rouergue

https://wordpress.com/post/laparenthesedeceline.com/4108

Existe aussi en DVD

https://www.culture.leclerc/video-u/films-u/comedies-u/dvd-u/-3475001042187-pr

Goldman Sucks de Pascal Grégoire, éditions Cherche Midi

https://wordpress.com/post/laparenthesedeceline.com/4122

Vers la beauté de David Foënkinos, éditions Gallimard

https://wordpress.com/post/laparenthesedeceline.com/4075

Du côté du bonheur d’Anna Mc Partlin, éditions Cherche Midi

https://wordpress.com/post/laparenthesedeceline.com/4046

Millésime 54, ou Rhapsodie française d’Antoine Laurain, éditions Flammarion

https://wordpress.com/post/laparenthesedeceline.com/4010

La disparition de Stephanie Mailer, L’affaire Harry Quebert, ou La maison des Baltimore, de Joël Dicker, éditions de Fallois,

https://wordpress.com/post/laparenthesedeceline.com/3994

L’amour sans le faire de Serge Joncour, éditons Fammarion

https://wordpress.com/post/laparenthesedeceline.com/3882

Mr Mercedes de Stephen King, éditions Albin Michel

https://wordpress.com/post/laparenthesedeceline.com/3831

Il est toujours minuit quelque part de Cédric Lalaury, éditions Préludes

https://wordpress.com/post/laparenthesedeceline.com/3796

Je peux me passer de l’aube d’Isabelle Alonso, éditions Héloïse d’Ormesson

https://wordpress.com/post/laparenthesedeceline.com/1398

Seuls les enfants savent aimer de Cali, éditions Cherche Midi

https://wordpress.com/post/laparenthesedeceline.com/3739

Continuer de Laurent Mauvigner, éditions de Minuit

https://wordpress.com/post/laparenthesedeceline.com/3424

Le livre que je ne voulais pas écrire d’Erwan Lahrer, éditions Quidam

 

https://wordpress.com/post/laparenthesedeceline.com/999

Rien n’est joué d’avance de Patrick Bourdet, éditions Fayard

https://wordpress.com/post/laparenthesedeceline.com/1749

D’autres chroniques sont disponibles également sur ce blog.

Bonne lecture à tous.

 

Coup de cœur

Vers la beauté: Foenkinos m’a touchée

IMG_4678

Bonjour les Amis,

Une fois de plus, David Foenkinos m’a embarquée sur une vague de poésie. L’histoire est tragique mais très belle à la fois. L’art en est le personnage principal. Grâce à lui, deux protagonistes trouvent du réconfort et de l’apaisement face à des épreuves traumatisantes de la vie. La beauté ne soigne pas mais elle a la faculté de caresser avec douceur les esprits torturés, telle une main chaude sur une joue humide. Je ne peux en dire beaucoup plus sans dévoiler une partie importante du récit si ce n’est que l’innommable va frapper et qu’il est exposé avec une plume nette et incisive. Les conséquences qui en découlent sont décrites avec une véracité détonante. De l’abîme à l’espoir pour parvenir à la résilience et la reconstruction en alternant longtemps des périodes effleurant ce qui ressemble au bonheur avec des rechutes profondes et violentes. Les effets post-traumatiques d’une victime sont excellemment analysés. J’ai senti que l’auteur s’était fortement intéressé au sujet pour réussir à en parler avec autant de précision. Quant à sa connaissance de l’art, elle est quasiment  palpable également. J’ai ressenti à la lecture ce désir de partager cette passion.

Voici donc un livre que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire, comme la plupart des ouvrages de David Foenkinos.

Mon bonus

« Sur la couverture figure un portrait de Jeanne Hébuterne, la fiancée de Modigliani, peint en 1918. Modigliani est lui-même très présent dans ce livre. A l’heure où je vous écris, j’apprends qu’un « Nu couché« , un des travaux de prédilection de l’artiste, vient d’être vendu à New York chez Sotheby’s un peu plus de 157 millions de dollars. »

nu couché Modigliani

Bonne lecture à tous, chers Amis.

https://www.culture.leclerc/livre-u/litterature-u/romans-u/litterature-francaise-u/-9782072784873-pr

Existe aussi en ebook :

https://e-librairie.e-leclerc.com/ebook/9782072784903/vers-la-beaute-david-foenkinos

Ça m'inspire...

Extrait de Croire au merveilleux

J’aime cette manière dont Christophe Ono-Dit-Biot évoque un sujet si sensible et délicat, sans jamais le citer. Je vous laisse donc en découvrir la teneur par vous-même :

« Pas un bruit dans la ville, où, depuis un an, la mort frappe, régulièrement, au nom d’un dieu oriental qu’on dit avide du sang de ceux qui ne croient pas en lui. »

Cette phrase est tirée de son dernier livre, Croire au merveilleux, collection blanche, Gallimard. Christophe Ono-Dit-Biot est le président du prix Landerneau des lecteurs 2017.

Note de l’éditeur :

ONO DIT BIOTJournaliste et écrivain, Christophe Ono-dit-Biot est né en 1975. Agrégé de Lettres, il est directeur adjoint de la rédaction de l’hebdomadaire Le Point, où il est notamment en charge des pages Culture. Écrivain, il a déjà publié quatre romans : Désagrégé(e) (2000), prix La Rochefoucauld, Interdit à toute femme et à toute femelle (2002), Génération spontanée (2004), prix de la Vocation, Birmane (2007), prix Interallié.
Dernière mise à jour : 30/07/2013
Existe en version numérique sur :