Coup de cœur

La nuit et des poussières : un récit de solitude

img_6794

Bonsoir les Amis,

Me voilà de retour ce soir avec un très beau texte. La nuit et des poussières. Jean-Baptiste Gendarme, qui ne commet pas ici, et de loin, sa première perle littéraire, nous narre ici, une grande histoire sur la solitude moderne. La vie de Soren, moins de quarante, marié et père de deux jeunes enfants a toujours été bercée par la maladie et la mort. Au point qu’elles en deviennent obsessionnelles pour lui. Sa vie d’adulte ne lui épargne pas non plus d’autres difficultés qui lui semble insurmontables. Tout le récit se déroule le temps d’une seule nuit, sur la route, au cours de laquelle j’ai vu défiler toute sa vie, ses joies comme ses méandres. Un texte extrêmement bien mené avec une écriture parfaitement maîtrisée, pure, efficace et aboutie. Je n’ai deviné l’issue qu’au moment opportun. Un peu comme dans une nouvelle à chute.

Ce livre questionne sur la solitude alors qu’on peut vivre entouré. Sur les conséquences de l’absence d’écoute, le manque de reconnaissance et d’utilité ainsi que le manque d’amour. Les effets peuvent être absolument intolérables et dramatiques.

Il se trouve que je viens également de terminer la lecture d’un livre sur les bienfaits de la méditation et de la gratitude. Je vous en reparlerai plus longuement dans une chronique consacrée. Or je ne peux m’empêcher de penser que si Soren avait pratiqué ces méthodes peut-être que la perception de sa vie aurait été différente. Ses actes aussi par conséquent.

En attendant, je ne peux que vous conseiller de vous plonger immédiatement dans La nuit et des poussières. Même si il faut le reconnaître, le sujet n’est pas gai, comme moi, j’en suis certaine, vous le lirez sans lever le nez une seconde.

Je vous souhaite un joli moment de littérature !

https://www.culture.leclerc/livre-u/litterature-u/romans-u/litterature-francaise-u/la-nuit-et-des-poussieres-9782072755859-pr

Existe aussi en ebook

https://e-librairie.e-leclerc.com/ebook/9782072755880/la-nuit-et-des-poussieres-jean-baptiste-gendarme

Coup de cœur

Vers la beauté: Foenkinos m’a touchée

IMG_4678

Bonjour les Amis,

Une fois de plus, David Foenkinos m’a embarquée sur une vague de poésie. L’histoire est tragique mais très belle à la fois. L’art en est le personnage principal. Grâce à lui, deux protagonistes trouvent du réconfort et de l’apaisement face à des épreuves traumatisantes de la vie. La beauté ne soigne pas mais elle a la faculté de caresser avec douceur les esprits torturés, telle une main chaude sur une joue humide. Je ne peux en dire beaucoup plus sans dévoiler une partie importante du récit si ce n’est que l’innommable va frapper et qu’il est exposé avec une plume nette et incisive. Les conséquences qui en découlent sont décrites avec une véracité détonante. De l’abîme à l’espoir pour parvenir à la résilience et la reconstruction en alternant longtemps des périodes effleurant ce qui ressemble au bonheur avec des rechutes profondes et violentes. Les effets post-traumatiques d’une victime sont excellemment analysés. J’ai senti que l’auteur s’était fortement intéressé au sujet pour réussir à en parler avec autant de précision. Quant à sa connaissance de l’art, elle est quasiment  palpable également. J’ai ressenti à la lecture ce désir de partager cette passion.

Voici donc un livre que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire, comme la plupart des ouvrages de David Foenkinos.

Mon bonus

« Sur la couverture figure un portrait de Jeanne Hébuterne, la fiancée de Modigliani, peint en 1918. Modigliani est lui-même très présent dans ce livre. A l’heure où je vous écris, j’apprends qu’un « Nu couché« , un des travaux de prédilection de l’artiste, vient d’être vendu à New York chez Sotheby’s un peu plus de 157 millions de dollars. »

nu couché Modigliani

Bonne lecture à tous, chers Amis.

https://www.culture.leclerc/livre-u/litterature-u/romans-u/litterature-francaise-u/-9782072784873-pr

Existe aussi en ebook :

https://e-librairie.e-leclerc.com/ebook/9782072784903/vers-la-beaute-david-foenkinos

Coup de cœur

Du côté du bonheur : un coup de cœur sur la tolérance

du cote du bonheur

Bonjour les Amis,

Une fois de plus quand j’ouvre la première page d’un livre commis par Anna McPartlin, elle m’attire immédiatement aux côtés de ses personnages qui prennent vie instantanément. C’est une sensation de plongeon soudain dans le quotidien de Maisie, une femme qui vit dans les quartiers populaires de Dublin. Une mère de famille que rien ni personne n’a jamais épargnée. Cependant, il émane d’elle une force incommensurable qui lui permet de rebondir malgré les mauvais coups reçus, la terreur vécue, la peur de tout perdre. Quand elle pense sa vie à peu près stabilisée, le sort joue à nouveau contre elle et son fils. On y découvre une Irlande conservatrice qui contribue à des drames. Sur fond de deuil, de violence, d’amour et de pardon, de grands thèmes de société sont abordés. Je n’en dirai pas plus pour ne pas « spoiler » l’intrigue.  La thématique principale qui mène au drame vécu dans ce livre donne vivement à réfléchir sur le regard que nous devons tous porter sur certaines personnes. Si je devais ne retenir qu’un mot de cet ouvrage, comme dans tous les autres de cette auteure, ce serait Tolérance. La plume est toujours aussi fluide et incisive ce qui rend l’histoire si ancrée dans la réalité.

N’hésitez plus, entrez vite dans son univers poignant qui bouleverse et fait sourire à la fois. Un roman profond, à atmosphère et en même temps, extrêmement facile à lire en dépit de la gravité de certains actes. J’ai vraiment dû me faire violence chaque fois qu’il me fallait en cesser la lecture.

Si je devais mettre un bémol, il serait sur le choix de la couverture que je trouve très jolie mais qui, me semble-t-il, a une connotation peut-être trop féminine alors que ce livre peut être lu tant par les hommes que par les femmes. D’autant plus que la gent qmasculine est particulièrement concernée dans ces pages !

Pour rappel je vous avais déjà parlé de cette auteure avec Les derniers jours de Rabbit Hayes dont voici le lien :

https://wordpress.com/post/laparenthesedeceline.com/247

J’avais également beaucoup aimé, Mon midi mon minuit dont je  vous parlerai prochainement.

https://www.culture.leclerc/livre-u/litterature-u/romans-u/litterature-etrangere-u/litterature-anglaise-u/-9782749157535-pr

Existe aussi en ebook :

https://e-librairie.e-leclerc.com/ebook/9782749157542/du-cote-du-bonheur-anna-mcpartlin

Bonne lecture chers Amis

Avis de lecture

Agnès Martin-Lugand récidive

A_LA_LUMIERE_DU_PETIT_MATIN_hd

Bonsoir les Amis,

Une fois de plus Agnès Martin-Lugand nous emmène dans une jolie histoire pleine de relations humaines intenses. En toile de fond, le deuil, comme souvent dans les livres de cette auteure à succès. Sans pour autant rendre ce roman triste. Il s’agit là d’un pan de la vie d’Hortense, professeur de danse de quarante ans, sans enfants, maîtresse d’un homme marié. Elle réalise un jour qu’ elle est sans doute en train de passer à côté de sa propre vie. Peut-on vivre heureux en se mentant à soi-même ? Rien n’est moins sûr.

Agnès Martin-Lugand est très douée pour décrypter et retranscrire les émotions et les états d’âme de ses personnages toujours attachants. Un livre très agréable à lire. C’est son sixième ouvrage et les cinq premiers, que j’ai tous lus également, se sont déjà vendus à deux millions d’exemplaires. Le premier étant : Les gens heureux lisent et boivent du café. N’hésitez donc plus si vous voulez passer un bon moment !

Bonne lecture à tous, chers Amis

https://www.culture.leclerc/livre-u/litterature-u/romans-u/litterature-francaise-u/-9782749929026-pr

Existe aussi en ebook :

https://e-librairie.e-leclerc.com/ebook/9782749936567/a-la-lumiere-du-petit-matin-agnes-martin-lugand

Avis de lecture

Tatiana de Rosnay de retour sous la pluie

SENTINELLE PLUIE

Bonjour les Amis,

Je vais vous parler aujourd’hui de la jolie plume de Tatiana de Rosnay. A la fois très accessible et pleine de pudeur, elle m’a embarquée sur les flots de la Seine en crue. J’ai noté et aimé le parallèle entre la montée des eaux et la recrudescence des sentiments souvent inavoués qui apparaissaient au fil du roman. J’ai senti arriver une escalade de secrets et d’émotions. Jusqu’à l’explosion. J’aime les histoires, comme les les musiques d’ailleurs, dont la structure monte crescendo. L’intrigue est dévoilée dans une progression aussi lente que puissante. Le tout dans une grande délicatesse.

On y retrouve les problématiques de secrets de famille, de relations parents-enfants, de non-dits.

J’ai beaucoup aimé ce roman très agréable à lire comme la plupart de cette auteure.

Publié aux éditions Héloïse d’Ormesson le 1er mars dernier, cet ouvrage est plébiscité par un grand nombre de média comme de lecteurs.

Résumé de l’éditeur :

« Rien n’empêchera les Malegarde de se retrouver à Paris pour fêter les soixante-dix ans du père, arboriste à la réputation mondiale, pas même les pluies diluviennes qui s’abattent sur la Ville Lumière.

La crue redoutée de la Seine est pourtant loin d’être la seule menace qui pèse sur la famille.

Comment se protéger lorsque toutes les digues cèdent et que l’on est submergé ? Face au péril, parents et enfants devront s’avouer ce qu’ils s’étaient toujours caché. Tandis qu’en miroir du fleuve les sentiments débordent, le drame monte en crescendo, démultipliant l’intensité des révélations. »

Voici donc un livre à glisser entre toutes les mains.

Bonne lecture à tous,

https://www.culture.leclerc/livre-u/litterature-u/romans-u/litterature-francaise-u/sentinelle-de-la-pluie-9782350874425-pr#divdetaille

Existe aussi en ebook :

https://e-librairie.e-leclerc.com/ebook/9782350874432/sentinelle-de-la-pluie-tatiana-de-rosnay

billet d'humeur

Le prix Landerneau des lecteurs bientôt décerné

Bonsoir les Amis,

Ce soir, je ne rédige pas. Je ne suis que le relais du blog de Michel-Edouard Leclerc « de quoi je me MEL« . Il y explique le fonctionnement du prix Landerneau des lecteurs initié par les Espaces Culturels E.Leclerc, dont l’identité de l’heureux(se) gagnant(e) sera dévoilée le 28 septembre prochain. Le président de ce prix 2017 est Christophe Ono-dit-Biot. En cliquant sur le lien ci-dessous, vous découvrirez déjà les quatre finalistes en lice.

Bonne lecture à tous, et très belle soirée !

Prix landerneau

http://www.michel-edouard-leclerc.com/categorie/category/culture/derniere-ligne-droite-pour-le-prix-landerneau-des-lecteurs