billet d'humeur

Josiane Balasko lit Jamaiplu

IMG_2367

Bonjour les Amis,

Je vais vous conter aujourd’hui une histoire magique.

Si je vous dis : Josiane Balasko, je distingue d’ici vos visages s’illuminer, vos sourcils s’élever en accents circonflexes au-dessus de vos yeux dans lesquels je vois défiler quelques reflets de souvenirs cinématographiques cultes. En même temps, vous avez une pensée fulgurante pour le Splendid au grand complet. Non, non, ne niez pas, soyez honnête. J’ai eu la même réaction quand un matin mon téléphone a sonné. Au bout du combiné j’ai entendu une voix bien réelle « Josiane Balasko, ça te dirait de la recevoir chez toi ? » Je crois me souvenir que mon cœur a bondi et sans réfléchir « oui bien sûr !  » Cette question ne méritait aucun délai de réflexion. Voilà comment cette histoire a commencé il y a tout juste un mois.

Il n’est plus nécessaire de vous rappeler en détail ce qu’est le festival Culturissimo dont je vous ai souvent parlé. Des lectures, des concerts, une mise en avant vivante de la culture réalisée par les espaces culturels E.Leclerc dans soixante villes de France  pendant deux mois. Pour la sixième édition cette année, mes équipes et moi-même aurons donc le plaisir de recevoir Josiane Balasko qui nous lira des extraits de son dernier livre Jamaiplu, paru en mars chez Pygmalion.

L’écrivaine m’a surprise avec un univers que je ne lui connaissais pas. Il s’agit d’un recueil de huit nouvelles drôles, tendres ou amères. Ainsi définies, on pourrait penser me direz-vous, à certains rôles qu’elle a joués au cinéma ou au théâtre. Cependant dans ce livre, j’ai découvert un univers fantastique, peuplé de personnages, d’animaux, et de végétaux étranges et déroutants. J’y ai croisé une jeune femme qui parle aux animaux, des fantômes facétieux, des zombies affectueux, un enfant trop curieux ou encore un extraterrestre élevé dans un pot… Avec ces nouvelles cocasses et fantastiques Josiane Balasko porte un regard tendre et acerbe sur notre époque.

A la lecture j’ai ressenti de nombreuses émotions très différentes. J’ai été surprise, intriguée, j’ai eu envie de rire, de pleurer, j’ai été très émue. Derrière la fantaisie des mots, Josiane Balasko aborde différents thèmes profonds. L’instinct, le questionnement, la mort, la peur, la solitude, la religion. L’inconnu au sens large. Le tout saupoudré d’un humour décapant et farfelu dont elle est naturellement pourvue. Des références littéraires se sont glissées dans les textes, Edgar Allan Poe ou Charles Dickens entre autres ont inspiré l’écriture de Jamaiplu. Josiane Balasko se révèle aussi talentueuse en écriture qu’au cinéma, au théâtre ou derrière une caméra. L’écriture est ancrée en elle. Elle a toujours fait partie de sa vie, certainement depuis le jour où elle a appris à lire et à tenir un stylo à la main.

Quand j’ai appris que je l’accueillerai, j’ai relu ce recueil mais cette fois, j’entendais déjà la voix si familière de la comédienne me raconter les histoires. Je l’imaginais faire éclore ses propres écrits, je la voyais investir l’espace comme au théâtre. Pour finir, je me suis projetée sur cette scène, ma fille à mes côtés, nous deux l’interviewant, discutant avec cette artiste que nous admirons comme avec quelqu’un que nous connaîtrions depuis toujours.

Autant vous dire que cette adrénaline me donne des ailes que j’ai envie de déployer !

Bonne lecture à tous en attendant la semaine prochaine, le retour de cette formidable aventure.

https://www.culture.leclerc/livre-u/litterature-u/science-fiction-fantasy–fantastique-u/fantasy-fantastique-et-horreur-u/jamaiplu-9782756429694-pr

En ebook :

https://e-librairie.e-leclerc.com/search?words=jamaiplu

 

 

 

2 commentaires sur “Josiane Balasko lit Jamaiplu

  1. Oui nous serons là, pas question de louper la venue de Josiane Balasko qui nous a souvent fait rire et enchanter soit au cinéma ou au théâtre, nous sommes heureux à l’avance de partager ce moment avec elle.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s