Parle tout bas : un récit poignant

Bonsoir les Amis, Avec Parle tout bas, la narratrice a choisi l’angle de la pudeur pour dire la violence des conséquences d’un viol subi alors qu’elle avait dix-neuf ans. Ce genre de viol aux circonstances rares, c’est-à-dire commis par un inconnu. Contrairement à ce que les médias veulent bien nous montrer dans les lignes “faits... Lire la Suite →

Non consentante

Bonsoir les Amis, À l’occasion de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, je vais, une fois n’est pas coutume, vous parler rapidement de mon expérience. Juste pour rappeler que ce que je vais vous raconter ce soir n’a pas pris une ride en dix ans, depuis la parution de ce... Lire la Suite →

Zéro virgule neuf pour cent : oser parler

Bonjour les Amis, Zéro virgule neuf pour cent des viols et tentatives font l’objet d’une condamnation ! Seulement. Si peu. Si misérable statistique… Autant dire qu’il ne faut pas hésiter à dénoncer ces crimes pour faire changer cette tendance à l’impunité. Autant dire aussi que pour les victimes, il faut vaillamment s’accrocher et résister pour... Lire la Suite →

De mon plein gré : un récit taillé dans le vif

Bonsoir les Amis, Un récit cinglant comme une gifle. Court comme les faits - même s’ils paraissent forcément toujours trop longs pour qui les subit -.  Une instantanéité qui se lit dans un seul souffle. Une claque pudique pour dire la difficulté à porter plainte, la honte à surmonter, la force à déployer pour prouver... Lire la Suite →

Je suis une sur deux : un récit criant et utile

Bonjour les Amis, Je suis une sur deux. Je vous présente aujourd’hui un récit poignant, cinglant, criant de réalisme, écrit d’une plume ciselée et brutale, d’une plume qui interpelle, mais qui jamais n’appelle la tristesse ou le pathos. Une plume qui permet soit l’identification, soit la compréhension d’un traumatisme. Une plume qui se veut forte,... Lire la Suite →

Retour en haut ↑