Coup de cœur

La vérité sur l’affaire Harry Quebert : à lire de suite…

img_1443

Bonjour les Amis,

Je viens juste de fermer la dernière page de ce grand roman de Joël Dicker : la vérité sur l’affaire Harry Quebert. Il m’a tenu en haleine pendant six-cents pages, sans jamais une seconde d’ennui. Un véritable page-turner que je n’ai jamais eu envie de lâcher. Publié en 2012 aux éditions de Fallois-L’âge d’Homme, il avait remporté le prix Goncourt des lycéens et le grand prix du roman de l’Académie française la même année. Je me demande encore pourquoi j’ai attendu si longtemps pour en ouvrir la première page… La multitude de titres qui nous entoure j’imagine n’y est pas neutre.

Résumé de l’éditeur :

« A New York, au printemps 2008, alors que l’Amérique bruisse des prémices de l’élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente: il est incapable d’écrire le nouveau roman qu’il doit remettre à son éditeur d’ici quelques mois.

Le délai est près d’expirer quand soudain tout bascule pour lui: son ami et ancien professeur d’université, Harry Quebert, l’un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d’avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison.

Convaincu de l’innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements: l’enquête s’enfonce et il fait l’objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d’écrivain, il doit absolument répondre à trois questions: Qui a tué Nola Kellergan? Que s’est-il passé dans le New Hampshire à l’été 1975? Et comment écrit-on un roman à succès?

Sous ses airs de thriller à l’américaine, La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert est une réflexion sur l’Amérique, sur les travers de la société moderne, sur la littérature, sur la justice et sur les médias. »

Il ne s’agit pas seulement d’une intrigue policière mais d’une mise en abyme. L’auteur y raconte son propre travail d’écrivain avec des rebondissements multiples. Les scènes sont écrites avec une subjectivité du regard et selon différents points de vue. De nombreux cliffhangers ponctuent les chapitres, avec la sensation de laisser chaque fois un personnage en situation périlleuse. Il ne reste d’autre solution au lecteur que de tourner la page pour en connaître la suite. De nombreux flash-back rythment également cette histoire captivante, sans jamais le perdre. La lecture en devient trépidante avec une adrénaline de dingue distillée tout au long du texte. J’ai adoré et pris énormément de plaisir à suivre les péripéties des divers personnages. J’ai eu de l’empathie pour chacun d’entre eux. Il m’a fallu attendre les toutes dernière pages pour découvrir le dénouement totalement inattendu.

C’est un roman véritablement intelligent à mettre entre toutes les mains, celles de grands lecteurs ou non, jeunes ou moins jeunes, il séduira tout le monde.

Vendu à trois millions d’exemplaires et traduit dans vingt-cinq langues, Jean-Jacques Annaud a choisi d’adapter ce livre à la télévision avec dans le rôle du célèbre Harry Quebert : Patrick Dempsey, « le docteur Mamour » de la série Grey’s Anatomy. Aucune date de diffusion n’est encore annoncée. A suivre…

XVMa2be49e2-833d-11e7-bfab-1cd822713d7e

Maintenant que vous avez fini de me lire, les Amis, courrez vite ouvrir la première page de roman que vous n’oublierez pas ! Bonne lecture à tous.

Existe en ebook :

https://e-librairie.e-leclerc.com/ebook/9782877068796/la-verite-sur-l-affaire-harry-quebert-joel-dicker

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s