Coup de cœur·idée cadeau

Caresse de rouge

Bonsoir les Amis, 

J’aime déjà beaucoup le titre. Je le trouve doux et puissant à la fois. Tout en opposition. Déconcertant, tout comme le roman qui se cache derrière cet antagonisme. Une histoire hors du commun mêlant l’amour et les limites acceptables qu’il peut engendrer. 

Il s’agit de l’amour qu’un père porte à son petit garçon. Jusqu’où est-il possible de se dépasser par amour. Où est la limite de la réalité bien ancrée et celle de la folie ? Amour et jalousie sont-ils si éloignés ? Quand les deux sentiments se croisent et s’enchevêtrent pour ne plus faire qu’un. 

J’ai lu d’une traite ce récit formidablement bien écrit, plein de poésie et de tendresse mais sans oublier un fort côté sombre. Les personnages sont attachants et la fin est extrêmement déroutante. J’ai eu mal. Pour qui ? je ne le vous dévoilerai pas bien entendu ! Je pourrai en parler encore longtemps, or cet ouvrage est si fort que je préfère vous laisser en  découvrir la quintessence vous-même. Je me garde même de vous révéler la quatrième de couverture. Personnellement je me contente très souvent de les survoler car je préfère deviner l’intrigue moi-même au fil des pages.

Avec ce roman paru en 2004, Eric Fottorino a signé un livre qui m’a marquée. Profitez de Noël pour vous le faire offrir…

Bonne lecture à tous chers Amis

https://www.culture.leclerc/livre-u/litterature-u/romans-u/litterature-francaise-u/caresse-de-rouge-9782070747030-pr

En ebook :

https://e-librairie.e-leclerc.com/ebook/9782072451676/caresse-de-rouge-eric-fottorino

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s