billet d'humeur

La Nuit de la lecture adaptée aux sourds et malentendants

nuit de la lecture

Bonjour les Amis,

Hier a eu lieu un peu partout en France dans les lieux dédiés, la Nuit de la lecture. Une troisième édition à l’initiative du Ministère de la culture.

J’ai assisté à Tourlaville à une lecture en langue des signes du livre « La tresse ou le voyage de Lalita » de Laëtitia Colombani et Clémence Pollet. Ce livre pour enfant est une adaptation de La tresse, de Laëtitia Combani paru en 2017, roman que j’avais beaucoup aimé et dont je vous ai déjà parlé.

Cette idée d’une lecture en langue des signes est très belle. Bravo pour cette intervention qui a conquis un public nombreux. Elle permet de réaliser à quel point ces personnes sourdes ou malentendantes peuvent se sentir exclues du monde qui les entoure si aucun d’entre nous ne prend la peine de découvrir leur langue. Ce type d’action doit pouvoir ouvrir de nouvelles perspectives d’accès à la culture à d’autres publics dits « empêchés ».  Il nous faut œuvrer en ce sens. La lecture et la culture d’une manière générale apportent tant en ouverture d’esprit, partage et respect de l’autre, qu’elles doivent être consommées sans modération aucune et par chacun d’entre nous, qui que nous soyons. Ne nous fermons pas de portes invisibles.

Si vous n’avez jamais eu l’occasion de lire La tresse, voici mon ressenti :

https://laparenthesedeceline.com/2017/07/08/la-tresse/

Et celui sur La tresse ou le voyage de Lalita :

https://wordpress.com/post/laparenthesedeceline.com/4678

Bonne lecture chers Amis.

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s