Pureté musicale d’un amour paternel

Bonsoir les Amis,

Le confinement peut avoir du bon et devenir inspirant…

Voici une vidéo de l’auteur-compositeur Ben Moseley et de sa fille.

Good night baby… Plus qu’une berceuse. Quel plus beau message d’amour d’un père à son enfant ? Pur, éblouissant, bouleversant, d’une beauté rare. Si le nouveau-né n’a pas encore développé la capacité à mémoriser la pureté de ce moment, sa magie évanescente ; chaque pore de sa peau, chaque fibre de son être, chaque respiration vibrante absorbe et enregistre ces notes composées et jouées pour lui seul. Son corps épouse à la perfection la caisse de résonnance de la guitare tandis que sa petite main effleure la table d’harmonie. Ils ne font plus qu’un. Sous son petit pied droit – que berce doucement l’avant-bras paternel guidant les doigts qui caressent les cordes, – cogne le rythme donné à la mélodie d’une douceur ouateuse presque enivrante. 

Plus forte encore qu’un véritable peau à peau, la musique l’emplit, l’imprègne, le tatoue, avec derrière elle l’image de son père débordant d’amour. 

Il suffit d’observer le visage de ce bébé totalement ébahi, emporté, comme de retour dans la tendresse utérine pour comprendre que jamais trop d’amour n’est donné. Seul le baiser du papa résonne comme le clap de fin d’un instant de féérie.

Je vous laisse découvrir cette explosion de tendresse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :