Une activité respectable : un rapport fusionnel aux livres

Bonsoir les Amis,

Avec Une activité respectable, Julia Kerninon, nous livre l’origine de son rapport fusionnel aux livres. Celui né lors de la visite de la célèbre librairie parisienne Shakespeare and Company, une institution littéraire installée sur les quais de Seine, face à Notre-Dame. Soit dit en passant, un lieu que j’affectionne tout particulièrement aussi. Autant dire qu’en débutant ainsi son histoire, Julia Kerninon ne pouvait que me séduire. Je n’ai eu de cesse de tourner les pages avec délectation.

Quant à son goût pour l’écriture, il a fait irruption dans sa vie à l’âge de cinq lorsqu’elle s’est vue offrir une machine à écrire. “Elle deviendrait écrivain”. Telle a été sa résolution immédiate. 

Au-delà d’un récit d’apprentissage sur l’écriture ou d’un ouvrage sur les livres – à l’honneur dans ce texte -, il s’agit d’un ode au choix de vie et à la persévérance infatigable nécessaire que requiert un projet, un objectif, pour le voir éclore. Le travail n’est pas en reste, le talent suffit rarement. Julia a su se donner les moyens de ses ambitions, faire parfois des concessions excessives que l’on imagine rarement dans l’existence d’une si jeune femme. Son amour pour la littérature est immense et elle met beaucoup de grâce et de sincérité pour nous le raconter !

Un modèle… Une écrivaine battante, authentique et admirable que je vais continuer à lire.

Belle lecture chers Amis.

Ebook  
Une activité respectable (Grand format) au meilleur prix

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :