Ça m'inspire...

Extrait de Croire au merveilleux

J’aime cette manière dont Christophe Ono-Dit-Biot évoque un sujet si sensible et délicat, sans jamais le citer. Je vous laisse donc en découvrir la teneur par vous-même :

« Pas un bruit dans la ville, où, depuis un an, la mort frappe, régulièrement, au nom d’un dieu oriental qu’on dit avide du sang de ceux qui ne croient pas en lui. »

Cette phrase est tirée de son dernier livre, Croire au merveilleux, collection blanche, Gallimard. Christophe Ono-Dit-Biot est le président du prix Landerneau des lecteurs 2017.

Note de l’éditeur :

ONO DIT BIOTJournaliste et écrivain, Christophe Ono-dit-Biot est né en 1975. Agrégé de Lettres, il est directeur adjoint de la rédaction de l’hebdomadaire Le Point, où il est notamment en charge des pages Culture. Écrivain, il a déjà publié quatre romans : Désagrégé(e) (2000), prix La Rochefoucauld, Interdit à toute femme et à toute femelle (2002), Génération spontanée (2004), prix de la Vocation, Birmane (2007), prix Interallié.
Dernière mise à jour : 30/07/2013
Existe en version numérique sur :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s