billet d'humeur

Visite de la BnF : une splendeur

 

IMG_1693

Bonsoir chers Amis,

Ce soir je vais vous faire partager une expérience assez rare. Pour moi en tout cas. J’ai eu le privilège d’assister au dîner de gala  annuel de la Bibliothèque Nationale de France rue Richelieu à Paris, le site du berceau historique de la BnF.

La Bibliothèque Nationale de France rassemble le patrimoine documentaire national, le conserve et le fait connaître.

Les collections de la BnF sont uniques au monde : quinze millions de livres et de revues, mais aussi des manuscrits, estampes, photographies, cartes et plans, partitions, monnaies, médailles, documents sonores, vidéos, multimédia, décors, costumes… en accroissement constant. Toutes les disciplines intellectuelles, artistiques et scientifiques sont représentées dans un esprit encyclopédique. Ses espaces physiques sont fréquentés chaque année par plus d’un million de visiteurs et ses ressources en ligne reçoivent plus de 30 millions de visites. Sa bibliothèque numérique, Gallica, permet de consulter gratuitement plus de quatre millions de documents.

Source BnF

 

J’ai donc eu le privilège de visiter toutes les parties rénovées après six longues années de travaux. Le magasin central, avec ses quatre étages, son sous-sol et ses deux mètres trente de hauteur par étage, qui avait été conçu pour pouvoir accueillir un million deux cents mille volumes. La salle de lecture du département des Manuscrits datant de 1880, la Rotonde des Arts du spectacle, la galerie de verre ou encore la galerie Auguste Rondel.

Selon moi, le clou de la soirée fut la découverte de la salle Labrouste. Une salle de lecture rappelant l’Orient byzantin, classée monument historique depuis 1983 et construite à partir de 1861. Cette sublime salle couvre près de 10 000 m² et propose 400 places de lecture.Trente-six médaillons d’hommes de lettres de tous pays en ornent le pourtour. Les lampes des années 1920 dotées d’abat-jour en opaline ont été conservées sur les tables de lecture. J’ai trouvé l’ensemble absolument magnifique, à la fois grandiose et délicat. Neuf grandes coupoles diffusant une lumière naturelle et uniforme surplombaient ma tête. La splendeur du lieu m’a subjuguée.

Et quelle ne fut pas ma surprise lorsque j’ai réalisé que nous dînerions tous sur ces tables de lecture d’époque. Le couvert était dressé et nous allions dîner au milieu des livres. Au milieu de milliers de livres. De millions de mots. Et j’y étais accompagnée et entourée de grands noms de la littérature contemporaine. Quel contraste ! J’y ai croisé des écrivains que j’admire, serré des mains qui ont écrit des histoires fabuleuses, discuté avec des personnes enrichissantes.

Avant le début du repas madame Françoise Nyssen, ministre de la culture, nous a chaleureusement accueillis par un discours sobre mais nous rappelant le privilège que nous avions de passer cette soirée en ce haut lieu culturel français. J’en mesure encore l’importance je crois. Depuis, chaque fois que je passe devant cette bâtisse immense rue Richelieu, j’ai une pensée pour un très joli souvenir.

N’hésitez donc pas à visiter ce lieu ouvert au public !

Passez une très belle soirée, chers Amis.

http://www.bnf.fr/fr/la_bnf/actualites_bibliotheque.html

 

Un commentaire sur “Visite de la BnF : une splendeur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s