Création

Depeche Mode : un compagnon de route

violator

Et si nous parlions musique pour changer un peu. Juste car j’ai envie de partager avec vous chers Amis, ce que j’ai ressenti en écoutant le célèbre groupe Depeche Mode il y a quelques jours.

Je conduisais et j’avais un agréable et mélodieux passager. Dave Gahan. Sa voix profonde m’a accompagnée durant quelques heures de route. Nous étions confinés dans l’habitacle. Je le baladais tandis que lui ne chantait que pour moi.  Plutôt des chansons vieilles d’une trentaine d’années. Je sortais de l’adolescence et je montais le son jusqu’à m’en abrutir les tympans. Jusqu’à sentir le rythme battre dans ma poitrine, contre mon cœur. Personal Jesus et son riff de guitare blues résonnait dans ma tête et dans mon ventre. Enjoy the Silence et Strange Love, entre autres ont eu le même effet sur moi. Le temps sur la route passe beaucoup plus vite en écoutant de la bonne musique. Pendant près de quatre cents kilomètres, mon regard est concentré sur ma trajectoire et mes pensées filent elles aussi à toute allure. Or elle ne font que passer. Elles ne s’arrêtent pas, ne se posent pas, ne s’ancrent pas en moi. Elles courent, se chevauchent, se bousculent pour mieux s’éparpiller ensuite. J’adore cette sensation d’avoir l’esprit en ébullition. Tout se mélange alors pour ne garder que le meilleur. Musique, mots, pensées. J’ai juste envie d’arriver le plus vite possible pour pouvoir les jeter rapidement sur le papier avant qu’elles s’envolent, me quittent et disparaissent à tout jamais.

La musique a cette faculté de laisser nos pensées négatives, nos mauvaises ondes, sur le bas-côté du chemin. Elle gonfle le cœur, rend plus léger et donne force et courage. Elle laisse croire qu’avec elle rien n’est insurmontable. Cette sensation d’être plus fort que tout est une véritable dose d’adrénaline. Indispensable à la confiance en soi.

Je vous invite donc, chers Amis, à prendre le temps vous aussi d’écouter des mélodies qui ont une résonance particulière pour vous. Elles vous porteront, vous transporteront, vers une parenthèse sans doute autre que celle de Céline !

4 commentaires sur “Depeche Mode : un compagnon de route

  1. Oui c’est vrai, la musique c’est magique, elle vous entraîne et vous emmène loin, ça fait du bien, seul l’air que vous aimez reste pour le fredonner. Oui bien sûr dans une voiture cela tient compagnie comme un ami, la route semble moins longue. Bonne route!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s