Coup de cœur

Anne Aumont : une jeune auteure à découvrir

Sous-ma-peau

Bonjour les Amis,

Je viens vous parler aujourd’hui d’un premier roman. Ou plutôt du premier roman publié d’une toute jeune femme. En effet, Anne Aumont âgée de seulement vingt et un ans, aurait déjà quelques autres manuscrits bien cachés qu’elle a pour ambition de faire éclore auprès du grand public dès que possible.

En attendant, je vais me concentrer sur ce premier livre paru aux éditions Le Lys Bleu. Sous ma peau.

Voici la quatrième de couverture :

« Allyssa Lowndes vit en Angleterre dans le petit village de Berinsfield. Il y a trois ans, son frère aîné, Nathanaël, a quitté le domicile familial afin de devenir acteur. Depuis, Allyssa n’a plus la moindre nouvelle de lui. Elle n’a retrouvé sa trace qu’il y a quelques mois dans une célèbre école d’art du spectacle réservée aux hommes. Décidée à faire revenir son frère, Allyssa choisit de s’inscrire à son tour dans cette école. N’ayant pas d’autre choix que de se travestir pour y entrer, la jeune femme prend dès lors l’apparence d’un homme. Elle espère pouvoir passer inaperçue et, surtout, convaincre Nathanaël de revenir vivre avec elle à Berinsfield. Cependant, rien ne se passe comme prévu et Allyssa est rapidement confrontée à Gabriel, un étudiant déterminé à découvrir son secret. »

L’auteure m’a plongée dans l’univers du cinéma au travers d’une école britannique rigide et conservatrice exclusivement réservée aux hommes. J’y ai rencontré des personnages attachants pour certains, exécrables pour d’autres. Certains de ces étudiants adoptent des comportements inacceptables qui révoltent l’héroïne. Allyssa, jeune femme tolérante et quelque peu féministe, ne peut s’empêcher de voler au secours d’âmes en peine croisées sur son chemin. Elle fait preuve de courage et d’une force de caractère dont elle ne se soupçonnait pas capable. Après chaque épreuve subie, elle trouve toujours suffisamment de dignité et de volonté pour se relever et continuer son combat. L’histoire est construite de manière à bien montrer l’évolution des personnages. Que ce soit par leurs actes ou leurs propos. Les thèmes de l’homosexualité, du sexisme, de la mort, de l’amitié, des relations familiales ou des études sont abordés dans ces pages. Il s’agit là d’un roman très contemporain. Cependant, je dirais que sous certains aspects, j’ai presque ressenti l’atmosphère du célèbre film Le cercle des poètes disparus. Ce n’est qu’une légère impression qui s’est immiscée en moi car c’est un tout premier roman avec ses qualités et ses quelques petits points d’amélioration possibles, mais surtout je vois là, un avenir prometteur pour cette jeune auteure.

J’ai la chance de la recevoir et la rencontrer dès demain à l’Espace culturel E.Leclerc de Tourlaville (Manche) de 10h30 à 17h . Elle vivra sa toute première séance de dédicaces et je lui souhaite de belles rencontres avec ses lecteurs ! En espérant vous reparler d’elle avec encore un nouvel ouvrage peut-être…

A suivre.

Bonne lecture à tous

https://www.facebook.com/espaceculturelleclerc.tourlaville/

https://www.lysbleueditions.com/produit/sous-ma-peau/

https://www.facebook.com/anne.aumont.3?ref=br_rs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s