billet d'humeur

La tresse : un phénomène littéraire adapté à la jeunesse

Bonsoir les Amis,

Souvenez-vous de ce fabuleux roman chorale paru il y a un an : La tresse écrit par Laetitia Colombani. Ses six-cent mille exemplaires vendus depuis et ses vingt-neuf traductions ont convaincu les éditions Grasset d’adapter ce roman en album pour la jeunesse. Quelle excellente initiative ! J’avais vraiment adoré cet ouvrage qui traitait de discrimination, courage, et combat pour l’indépendance des femmes. Faire découvrir ces thématiques aux plus jeunes est une belle manière de leur ouvrir l’esprit.

Clémence Pollet s’est attachée avec talent à déposer des couleurs sur ce roman déjà lumineux. Centrée sur la partie indienne du roman, La Tresse ou le voyage de Lalita paraîtra le 14 novembre.

Pour rappel voici le lien de ma chronique publiée l’an dernier sur ce roman :

https://laparenthesedeceline.com/2017/07/08/la-tresse/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s