Coup de cœur

L’Adversaire ou la tragédie d’un mythomane

l'adversaire
Bonjour les Amis,
Aujourd’hui je vous présente ce livre : L’Adversaire d’Emmanuel Carrère, paru en 2002.
La véritable histoire de Jean-Claude Romand, prétendu médecin, qui a assassiné sa famille sur le point de découvrir ses mensonges
Résumé  de l’auteur :

« Le 9 janvier 1993, Jean-Claude Romand a tué sa femme, ses enfants, ses parents, puis tenté, mais en vain, de se tuer lui-même.

L’enquête a révélé qu’il n’était pas médecin comme il le prétendait et, chose plus difficile encore à croire, qu’il n’était rien d’autre. Il mentait depuis dix-huit ans, et ce mensonge ne recouvrait rien.

Près d’être découvert, il a préféré supprimer ceux dont il ne pouvait supporter le regard. Il a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité.

Je suis entré en relation avec lui, j’ai assisté à son procès. J’ai essayé de raconter précisément, jour après jour, cette vie de solitude, d’imposture et d’absence.D’imaginer ce qui tournait dans sa tête au long des heures vides, sans projet ni témoin, qu’il était supposé passer à son travail et passait en réalité sur des parkings d’autoroute ou dans les forêts du jura.

De comprendre, enfin, ce qui dans une expérience humaine aussi extrême m’a touché de si près et touche, je crois, chacun d’entre nous. »

Comme l’auteur de ce livre, j’ai moi aussi été stupéfaite de voir à quel point mensonge et imposture pouvaient prendre une telle ampleur et mener à des actes si irrévocables. J’ai été impressionnée de voir comment un manipulateur pathologique et mythomane de surcroît pouvait vivre aussi longtemps dans le déni de sa propre vie, sans même que ses proches ne soupçonnent quoi que ce soit. La lecture est structurée par des chapitres rédigés par thème sur la vie de Jean-Claude Romand, (argent, études, amour…). Quant à Emmanuel Carrère, il a su rester très neutre dans ses pages qui relatent pourtant l’indéfendable. Au-delà du prisme de l’histoire romancée dans cet ouvrage, il s’agit réellement d’une enquête qui fait suite à la relation épistolaire entre le coupable et l’écrivain. Ce qui apporte un éclairage particulier et subtil sur la réflexion qu’inspire indéniablement une telle tragédie.
De ce livre, quinze années plus tard a été réalisé un film par Nicole Garcia. Jean-Claude Romand y est superbement incarné par Daniel Auteuil.
Je vous laisse découvrir au choix, le livre ou le film.
Belle journée les Amis.
Le livre :
L’ebook :
Le DVD :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s