Une soirée avec Josiane Balasko

 

Bonsoir les Amis,

Je vous avais promis de vous raconter cette belle soirée avec Josiane Balasko. En fait c’était bien plus qu’une belle soirée, c’était une expérience de dingue, oserais-je dire ! C’est un énorme succès que Josiane Balasko a rencontré hier à la Cité de la mer de Cherbourg. Elle y venait pour une lecture dans le cadre du festival Culturissimo. Les 350 places que contient la salle ont été réservées en quelques heures seulement et ce signal fort m’avait déjà alertée sur le succès vraisemblable de sa représentation.

Et voilà, ce jour J tant attendu est arrivé. Je m’apprête à aller la chercher à la gare, elle vient accompagnée de son mari, lorsque j’apprends que son train a près de deux heures de retard. Comment vivra-t-elle ce contre-temps ? A l’heure dite, je me rends sur le quai. Au loin je la distingue, telle que je l’imaginais, juste un peu plus petite peut-être. Je m’approche, elle aussi, je lui tends la main en souriant, et là je sais. Je sais à son regard, non seulement qu’elle n’est pas contrariée par le retard, mais surtout qu’une connivence s’installe déjà. Mon anxiété à la recevoir fond en moi et disparaît totalement vers un ailleurs que j’ignore. Je me sens plus légère et je sais que la soirée se déroulera comme je l’espérais. Je vais vivre un grand moment.

Quelques heures plus tard, cette femme aux multiples talents d’actrice, comédienne, réalisatrice, metteuse en scène, qui a déjà reçu deux César, suscite l’attention et l’admiration, provoque rires et émotions en lisant des extraits de son propre recueil de nouvelles Jamaiplu (Pygmalion). Les personnages dont elle conte les aventures semblent l’avoir complètement habitée, elle, sur scène. Elle les incarne, tout comme lorsqu’elle écrit. Sa voix grave et enjouée imprègne toute la salle. Son rire éclatant et sonore, immédiatement suivi de celui du public, fracasse parfois le calme de sa lecture. Les minutes s’égrènent sans que je ne les remarque.

A plusieurs reprises elle veut arrêter de lire. Le public l’en empêche tant il apprécie la prestation qui se prolonge longuement. Elle finit par céder (sans trop se faire prier) avec beaucoup d’humour ! Et pour la première fois, la lecture est suivie d’un échange sur scène entre elle, ma fille Clémence et moi-même. Cette discussion est fabuleuse pour nous ! Nous partageons, mère et fille, un moment fort et unique en public. Nous avons presque l’impression de discuter entre amies (plus tard Josiane Balasko m’avouera avoir ressenti la même chose), j’oublie la salle comble et je voudrais pouvoir prolonger cette conversation longtemps encore. Il est temps de stopper là l’échange, trop de monde attend sa dédicace. Jeu auquel elle se prête avec beaucoup de bienveillance et gentillesse. Fidèle à l’image qu’elle renvoie à travers l’écran, cette femme accessible, drôle et sympathique nous laissera le souvenir merveilleux d’une belle rencontre et d’une expérience unique.

Je vous laisse découvrir par vous-mêmes ces nouvelles drôles, acerbes et tendres à la fois.

https://www.culture.leclerc/livre-u/litterature-u/science-fiction-fantasy–fantastique-u/fantasy-fantastique-et-horreur-u/jamaiplu-9782756429694-pr

En ebook :

https://e-librairie.e-leclerc.com/ebook/9782756429755/jamaiplu-josiane-balasko

https://laparenthesedeceline.com/2019/05/16/une-belle-soiree-a-venir/

5 commentaires sur “Une soirée avec Josiane Balasko

Ajouter un commentaire

  1. Oui j’étais là, juste devant Josiane Balasko, je n’en revenais toujours pas de la voir de si près, sur scène elle était comme je l’avais toujours imaginée, simple, sans artifice, drôle et généreuse, elle a tenue en haleine tout le public par sa lecture, c’était palpitant…. une soirée merveilleuse que je vais garder dans ma mémoire comme un moment heureux et privilégié. Bravo à Céline qui a su organiser cette soirée pour notre plus grand plaisir.

    J'aime

  2. Josiane Balasko exceptionnelle et généreuse …
    Créer une ambiance avec la mère et la fille pour l’interview à créé des blancs … parler de son dernier film à relancé la machine ..
    Sinon merci le centre culturel que je fréquente pour tous mes achats et la compétence des personnes qui conseillent pour les livres et les disques !
    Merci pour ces soirées lecture et souvenir particulièrement heureux de la visite de Clotilde Courau !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :