Que sur toi se lamente le Tigre : Goncourt du premier roman, un livre choc

Bonjour les Amis,

Ce livre court d’une grande beauté est une claque. Une claque utile et bouleversante. De celle qui nous éclaire sur le monde qui nous entoure, pas si loin.

Une jeune irakienne franchit l’interdit absolu, et son sort est scellé. Enceinte hors mariage, elle ne pourra ni garder l’enfant, ni sa propre vie. Son frère va devoir la tuer pour sauver l’honneur de la famille.

D’une écriture ciselée, Emilienne Malfatto décrypte et dresse un portrait édifiant des conditions féminines en Irak. Elle évoque leur asservissement à des règles de vie, dont parfois elles sont conscientes mais surtout incapables d’échapper. Elle décrit la guerre au quotidien et ses conséquences sur les hommes, les familles. 

J’ai beaucoup aimé la manière dont elle présente la vision des divers personnages, par des chapitres brefs. Même le Tigre, ce long fleuve qui traverse Mossoul et Bagdad prend la parole dans ce texte poignant (d’où le titre). Il témoigne de divers événements – pour la plupart – tragiques, qui se déroulent sur le bord de ses berges ou dans ses eaux.

Un récit choral et une économie de mots au service d’un livre choc qui a reçu le Goncourt du premier roman 2021.

A découvrir absolument chers Amis !

eEbook 

Que sur toi se lamente le Tigre – roman (Grand format) au meilleur prix 

2 commentaires sur “Que sur toi se lamente le Tigre : Goncourt du premier roman, un livre choc

Ajouter un commentaire

Répondre à celinerbrt Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :