Était-ce lui ? Stefan Zweig

Bonsoir les Amis,

Etait-ce lui ? Une nouvelle à l’intrigue happante et particulièrement originale. L’histoire d’un crime odieux dont l’héroïne pense savoir qui est l’assassin. Un registre cette fois, moins commun et moins connu de ce merveilleux auteur Stefan Zweig. Une écriture qu’il n’est plus nécessaire de présenter tant elle est signée, identifiable. D’une beauté sur laquelle mes yeux glissent avec délectation à chaque lecture.

Ce texte est précédé dans ce recueil d’une autre nouvelle intitulée Un homme qu’on n’oublie pas. L’écrivain prétend qu’il s’agit d’une histoire vécue. D’une humanité assez incroyable, un homme vivant dans la rue donne une leçon de bonté d’une rare beauté. Il est difficile d’en dire plus sans ne rien dévoiler. Mes mots sembleraient si fades comparés à ceux de Zweig…

Je préfère vous laisser découvrir vous-mêmes ces textes d’une intemporalité absolue.

livre de poche

Je vous glisse mes précédentes chroniques sur deux autres titres de Stefan Zweig :

 Vingt-quatre heures de la vie d’une femme

 Lettre d’une inconnue

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :