Avis de lecture

Le baiser dans la nuque


Voilà un magnifique texte, d’une douceur omniprésente tout au long de la lecture. Il m’a été conseillé par la personne qui m’aide et me guide souvent dans mes choix littéraires.  L’écriture fine et sensible d’Hugo Boris m’a délicatement portée au cœur de l’histoire. Une femme voit inéluctablement poindre sa surdité. Un professeur de piano solitaire lui enseigne la musique. Le temps est compté, il presse avant que l’ouïe ne disparaisse à tout jamais. Elle veut faire le deuil de cette musique. Et pourtant, l’auteur nous conte cette rencontre improbable entre ces deux êtres très posément, doucement en dépit du facteur temps. J’y ai vu un contraste singulier et agréable. Ils se rencontrent chaque jeudi. Le reste du temps Fanny est sage-femme. Un métier difficile et merveilleux à la fois. Au fur et à mesure des leçons de piano, elle raconte, elle se livre.

J’aimé cette belle histoire pudique mais non dénuée de sensualité.

J’ai eu le plaisir de rencontrer Hugo Boris quelques années après la sortie de ce livre. Il m’a laissé l’impression d’une évidence quant à être l’auteur de ces pages. Il est à l’image de l’atmosphère du livre. Ce fut une très jolie rencontre.

Je vous souhaite donc, chers Amis, une douce lecture.

4 commentaires sur “Le baiser dans la nuque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s