Coup de cœur

Eleanor Oliphant va très bien

 

oliphant2 fleuve

Bonjour les Amis,

Recommandé par une personne proche de moi avec qui je partage souvent les mêmes goûts de lecture, j’ai saisi ce livre et ne l’ai plus lâché. Eleanor Oliphant va très bien paru chez Fleuve Éditions. C’est l’histoire d’une jeune femme que la vie n’a pas épargnée. Cependant, comment la décrire ? Elle est semble-t-il très particulière, tant par son physique que par ses comportements. Il est très difficile de parler de cet ouvrage sans le spoiler… Chaque mot, chaque page, chaque chapitre apporte un peu plus d’éclairage sur l’héroïne, cette Eleanor Oliphant. Au début j’ai hésité à la percevoir stupide ou intelligente. Elle a un sens de la répartie et de la réflexion complètement décalé, hors normes. C’est un personnage difficile à cerner mais qui devient attachant au fil de la lecture. Elle m’a souvent surprise puis fait sourire. Cette jeune femme n’a en fait aucune connaissance en matière de nature humaine. Les rapports humains représentent pour elle le néant total, elle n’en connait pas le sens, elle n’en maîtrise absolument pas le fonctionnement alors que paradoxalement elle a reçu une bonne éducation. Elle compare parfois les êtres humains aux mammifères, au sens primitif. Elle n’a aucune expérience de la vie sociale alors qu’elle a trente ans. Elle n’a entre autres choses, jamais dansé, jamais tenu la main à personne ni dans la rue ni ailleurs, jamais reçu d’amour. Ça semble improbable ! Elle ne ressent que très peu d’émotions. Son intelligence émotionnelle semble n’être pas développée chez elle.

Extrait :

…/… Une musique pop guillerette s’élevait de la radio, je me suis rendu compte que j’étais… heureuse. C’était un sentiment singulier, inhabituel – léger, serein, comme si j’avais avalé un rayon de soleil. Le matin même, j’avais éprouvé de la colère, et voilà que je me sentais sereine et heureuse. Je commençais à me familiariser avec toute la gamme de sentiments humains existants, et aussi avec leur intensité, leur soudaineté et leur variabilité. Jusqu’à présent, chaque fois que des émotions ou des sentiments menaçaient de me submerger, je buvais pour les noyer aussi vite que possible.

Les relations avec sa mère sont on ne peut plus compliquées, et celles avec son père, inexistantes. Dans ce livre, une fois de plus, on comprend à quel point une enfance bien vécue et les rapports sereins avec les parents sont le socle d’un équilibre vital pour la vie d’adulte.

J’ai vraiment adoré ce livre qui à la fois intrigue, puis amuse et émeut. C’est un livre qu’on n’oublie pas.

Il est encore de temps de déposer ce livre sous votre sapin de Noël :

https://www.culture.leclerc/pageRecherche?q=Eleanor%20Oliphant%20va%20tr%C3%A8s%20bien&univers=all

ou de le découvrir en ebook :

https://e-librairie.e-leclerc.com/ebook/9782823854268/eleanor-oliphant-va-tres-bien-gail-honeyman

 

2 commentaires sur “Eleanor Oliphant va très bien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s