Mary Higgins Clark n’est plus

img_3120

Bonjour les Amis,

Juste une Actu !

Mary Higgins Clark est morte chez elle vendredi 31 janvier en Floride à l’âge de 92 ans, a annoncé samedi 1er février son éditeur américain.

« La reine du suspens » a écrit trente-huit romans à suspense, quatre recueils de nouvelles, un roman historique, et également deux livres pour enfants. Ses romans se sont vendus à plus de cent millions d’exemplaires rien qu’aux États-Unis. Elle publiait quasiment un roman best-seller par an. Egalement très populaire en France, elle y a reçu le Grand Prix de littérature policière en 1980 et le Prix Littéraire au Festival du Film de Deauville 1998. En 2000, puis a été nommée Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres.

Mary Higgins Clark était née dans le Bronx, à New York, en 1927. Sa première nouvelle est publiée en 1956. Il lui faudra  attendre quinze ans pour que Simon & Schuster lui achète son premier roman, Where are the children, à l’époque pour 3 500 dollars. Ce roman noir qui raconte l’assassinat par une mère de ses deux enfants, intitulé La maison du guet (en français) a depuis été réimprimé plus de 75 fois. La nuit du renardLa clinique du docteur H , Douce nuit… Nombre d’entre eux ont été adaptés au cinéma comme Un cri dans la nuit, écrit en 1982, avec Meryl Streep dans le rôle principal.

La fille de Mary Higgins Clark, Carole Higgins Clark suivra la même voie et ensemble, elles écriront un livre à quatre mains au début des années 2000.

D’où venait son goût pour le suspense et les meurtres ? Dans La nuit du renard, celle qui à l’âge de 32 ans se retrouve veuve avec cinq enfants  écrit : « Ne jamais juger les gens. Vous ne savez pas quel chagrin les déchire au fond d’eux-mêmes. » 

*Sources France info

Je fais aussi partie de ces millions de lecteurs de Mary Higgins Clarck. Il y a de nombreuses années, c’est en grande partie par ses écrits que j’ai découvert le suspense.

 

4 commentaires sur “Mary Higgins Clark n’est plus

Ajouter un commentaire

  1. Les livres de Mary Higgins Clark m’ont souvent accompagnés dans mes voyages et mes vacances, elle
    Avait beaucoup de talent pour le suspense, sa fille prend le relais c’est bien. Je dis au revoir à cette grande dame des intrigues.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :