Le châtiment du sang : Prix du polar non publié

Bonjour les Amis,

Attention, coup de cœur policier ! Le châtiment du sang, paru chez Novice.

De retour cette fois avec le Prix du polar non publié, remis il y a quelques jours à Céline Picard par Thomas Cantaloube, écrivain et scénariste.. Je ne suis pas familière de cette catégorie de livres, plus par habitude à me diriger vers le roman que par manque d’intérêt. Et bien jusqu’à ce jour. Les habitudes sont trop souvent encombrantes voire néfastes. Me voici réconciliée avec le genre polar (même si je n’ai jamais été réellement fâchée…) !

Dès la première ligne, cette histoire m’a happée sans que la tension ne retombe avant la toute dernière page. Un roman noir haletant et contemporain qui m’a pourtant fait basculer dans le passé sombre et tumultueux d’une étrange famille. Deux femmes policières attachantes et aux tempéraments de feu mènent une enquête sur une affaire sans précédent dans une campagne française non clairement située. Au lecteur de s’installer là où il le souhaite pour suivre cette aventure qui fait froid dans le dos. Céline Picard maîtrise son écriture, dose ses effets, et maintient la tension dans un rythme qui jamais ne s’essouffle. Aucun détail n’est laissé au hasard, aucun élément qui ne sert l’intrigue n’est présent, rien de superflu, uniquement de l’efficacité. C’est sans doute lié à la personnalité de l’auteure qui est scientifique. Un raisonnement cartésien dans un esprit qui pourtant laisse une place à une imagination débordante. Pour celles et ceux qui ont lu Misery de Stefen King, le point commun entre ces deux livres tient dans la folie cruelle des criminels. Le roman est très visuel, ancré dans une réalité qui tend à se projeter devant un écran autant que dans la lecture de ce livre. 

Quant à la fin, elle laisserait presque supposer une suite à venir, qui sait ? Et à défaut de suite, j’espère pouvoir à l’avenir, continuer à lire les écrits de cette auteure prometteuse.

Je vous souhaite une excellente découverte chers Amis !

Bonus :

Le Prix du polar non publié vit cette année sa première édition, après le succès, l’an dernier, du Prix du roman non publié. A l’initiative de cette idée originale, Timothé Guillotin, fondateur des éditions Novice de qui sont partenaires les Espaces Culturels E.Leclerc de Normandie et la plateforme Edith&Nous. https://www.edithetnous.com/

“Parce qu’un texte refusé n’est pas nécessairement un mauvais livre !”

De cette idée est née l’envie de donner une deuxième chance aux primo-auteurs qui peinent à se faire publier.

Grand format papier 

Ebook 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :