Création

La nuit s’est abattue subitement

NUIT

La nuit s’est abattue subitement.

Tu ne l’as pas vue arriver. Pourtant tu es dehors. Tu devais avoir l’esprit occupé. Le nez dans un livre. Elle est désormais face à toi, derrière toi, autour de toi. Elle t’enveloppe toute entière. Tu fais partie d’elle. Elle t’a engloutie sans peine. Tu lui appartiens, deviens sa chose. Elle t’emporte avec elle. Pour quelque temps seulement. Puis elle s’épaissie. Elle est d’un noir absolu, profond. Comme une robe du soir. Seuls quelques points lumineux tels des petits lampions apparaissent et permettent de se repérer dans l’espace. D’y mettre des curseurs. Des constellations sur la voûte céleste. Des escales auxquelles tes yeux peuvent se raccrocher avant de faire un bon de l’une à l’autre. Tu peux y reprendre ton souffle. Certaines étoiles scintillent plus que d’autres. Elles t’attirent vivement. Ton regard s’y accroche avec force. Elles clignotent comme si elles te lançaient des œillades audacieuses et dans tes pupilles leurs reflets ondoyant peuvent se lire. Dans quelques heures cette nuit s’achèvera. Son obscurité disparaîtra doucement laissant place à la lumière du jour.

La nuit est éphémère mais aussi récurrente et éternelle.

Je vous souhaite les prochaines douces et belles chers Amis !

2 commentaires sur “La nuit s’est abattue subitement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s