Le parfum des fleurs la nuit : une nuit au musée à Venise

Bonjour les Amis,

C’est un petit bijou que nous propose Leïla Slimani avec Le parfum des fleurs la nuit. Ce texte, court, dense et sensoriel répond à une invitation de l’éditeur Stock. A savoir, écrire pour la collection Ma nuit au musée. L’écrivaine a accepté de passer une nuit entièrement seule au musée La Pointe de la Douane à Venise. La Punta della Dogana rien que pour elle ! Une réelle immersion. Comment refuser une si belle opportunité ? Surtout pour celle, habituée à la solitude, mais qui cette fois, voulait se frotter à l’enfermement. Effleurer l’expérience de son père, emprisonné injustement suite à un scandale financier au Maroc. 

Peu familière de l’Art, presque novice, Leïla Slimani ne cache pas cette méconnaissance. C’est sans doute le point de départ de son récit. Peinture et sculpture résonnent moins en elle que l’écriture pour laquelle elle voue une passion dévorante, pour laquelle elle consacre sa vie pour notre plus grand plaisir, nous, lecteurs. Dans cet ouvrage elle se dévoile, nous fait entrer dans sa vie, flotter autour de ses réminiscences d’enfance, voyager dans cet autre pays qui est le sien aussi, nous fait part de ses combats comme de ses failles et ses peurs. Elle nous invite dans son intimité tout en pudeur et se révèle moins lisse qu’elle ne paraît. Je connaissais l’écrivaine féministe, je découvre une femme avec ses forces et ses contradictions, comme tout un chacun.

Une fois encore je me suis laissée portée, embarquée par son écriture riche, sensible et juste, par ses analyses profondes empreintes de sincérité qui font écho en moi. A chaque page j’ai eu envie de retenir un passage précis, d’annoter pour relire, me souvenir.

“Ce que l’on ne dit pas nous appartient. Ecrire, c’est jouer avec le silence, c’est dire, de manière détournée, des secrets indicibles dans la vie réelle. La littérature est un art de la rétention.”

Je vous souhaite, chers Amis, une excellente découverte, le temps d’une nuit…

Version numérique : https://e-librairie.e-leclerc.com/ebook/9782234088016/le-parfum-des-fleurs-la-nuit-leila-slimani 

 Version papier : 

https://www.e.leclerc/fp/le-parfum-des-fleurs-la-nuit-grand-format-9782234088306

J’en profite pour vous glisser le lien de ma chronique sur Chanson douce, titre qui a reçu le Prix Goncourt en 2016

https://laparenthesedeceline.com/2018/10/28/une-chanson-pas-si-douce/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :