Le Palais des orties : un roman charnel

Bonjour les Amis,

Marie Nimier nous propose en cette rentrée un roman fort en émotions. Le Palais des orties. Un couple qui travaille dur à la ferme pour maintenir un niveau de vie acceptable en développant la culture des orties pour en faire des produits dérivés. Deux enfants à leurs côtés comblent le portrait classique d’une famille modeste mais heureuse en dépit de traversées parfois sombres dans le passé des parents. Jusqu’au jour où un élément perturbateur débarque à la ferme. Les certitudes sur l’amour volent en éclat, les sentiments deviennent troubles et confus, de nouveaux désirs apparaissent et des rêves sont alors permis dans cette vie monotone et exigeante. Un roman charnel sur la révélation des âmes et des êtres, sur le vertige des désirs enfouis et inconscients, sur le doute et les choix cornéliens. Mais aussi sur les désillusions.

D’une plume riche et intime, Marie Nimier a réussi à créer une atmosphère singulière, presque surannée où se mêlent ruralité et amour dans laquelle j’ai immédiatement plongé.

Je vous souhaite une belle lecture chers Amis.

J’en profite pour vous glisser le lien de ma chronique sur Les confidences de Marie Nimier paru en 2019.

https://laparenthesedeceline.com/2019/04/24/les-confidences-anonymat-garanti/

Le Palais des orties en ebook :

https://e-librairie.e-leclerc.com/ebook/9782072901324/le-palais-des-orties-marie-nimier

Version papier :

https://www.culture.leclerc/livre-u/litterature-u/romans-u/litterature-francaise-u/le-palais-des-orties-9782072901294-pr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :