Marchands de mort subite : un polar tonique !

Bonsoir les Amis,

Et bien voilà un premier roman qui décoiffe ! Un polar haletant qui m’a fait voyager au cœur de l’Afrique des Grands Lacs, de l’Ouganda vers la République démocratique du Congo.

Brièvement : Pierre Marlot part en Afrique à la recherche de sa fille journaliste qui a disparu. Il mène sa propre enquête pour tenter de retrouver sa trace alors qu’elle travaillait sur un reportage à hauts risques.

Sur fond de trafic d’or, de minerais du sang, d’insurrection étudiante, d’autoritarisme et d’arrestations aléatoires, une passionnante intrigue avec des personnages richement construits. Les paysages sont décrits avec une finesse et une précision qui les rendent véritables. Max Izambard possède un talent fou pour installer diverses atmosphères dans lesquelles je me suis immédiatement sentie immergée. Parfois asphyxiante, viciée ou mortifère, parfois ouatée ou encore troublante sans oublier d’être cosmopolite. De quelques natures qu’elles soient, ces ambiances sont enveloppantes. L’auteur a vécu quelques années en Ouganda et cette expérience de vie semble imprégner l’histoire avec force.

Un vrai roman incarné et tumultueux, empli d’une vitalité rare. 

J’ai juste envie de demander à Max Izambard s’il a pour ambition de continuer à écrire… Si tel est le cas, je suivrai de près son actualité.

Je vous souhaite une belle découverte chers Amis.

Ebook
Grand format

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :