La vieillesse : tendre et touchante

Bonjour les Amis,

Et si je vous donnais un nouveau rendez-vous hebdomadaire ?

A partir d’aujourd’hui et chaque vendredi soir, je vous proposerai une brève chronique  qui reprendra des titres déjà présentés, regroupés cette fois par thématique. Ainsi si vous n’aviez pas lu certaines d’entre elles, vous aurez une seconde chance de les découvrir grâce un classement plus aisé. Il n’est pas impossible que vous retrouviez certains titres dans plusieurs thématiques bien sûr. Ce soir j’ai envie de démarrer avec le thème de la vieillesse. N’ayez crainte ! ce mot peut faire peur ou rebuter certains d’entre nous. Pourtant dans la plupart des livres que j’ai lus sur ce sujet, c’est plutôt la tendresse qui prédomine. La tendresse, l’humour aussi et bien évidemment les souvenirs de vies rarement lisses et monotones. Toute expérience, toute rencontre, toute tragédie, tout combat laisse des marques indélébiles qui peuvent devenir romanesques lorsqu’elles sont coiffées de mots joliment choisis et adaptés par les auteurs que je vous cite ici :

En littérature :

Le vieux qui déjeunait seul de Léa Wiazemsky :

https://laparenthesedeceline.com/2017/08/11/le-vieux-qui-dejeunait-seul-au-dela-dune-amitie/

Comme si tout recommençait de Léa Wiazemsky :

https://laparenthesedeceline.com/2019/05/27/lea-wiazemsky-prochain-roman-le-2-mai/

Bon rétablissement de Marie-Sabine Roger :

https://laparenthesedeceline.com/2018/05/27/bon-retablissement-drole-et-tendre-a-la-fois/

La femme qui ne vieillissait pas de Grégoire Delacourt :

https://laparenthesedeceline.com/2018/05/21/la-femme-qui-ne-vieillissait-pas-seule-la-jeunesse-ephemere-est-precieuse/

Les gratitudes de Delphine de Vigan :

https://laparenthesedeceline.com/2019/03/15/les-gratitudes-un-roman-beau-et-tendre/

En bande dessinée :

Les vieux fourneaux bons pour l’asile de Lupano et Cauuet :

https://laparenthesedeceline.com/2018/12/28/les-vieux-fourneaux-bons-pour-lasile/

Les vieux fourneaux  le retour de Lupano et Cauuet :

https://laparenthesedeceline.com/2017/12/02/les-vieux-fourneaux-le-retour/

Bonne lecture à tous chers Amis.

 

4 commentaires sur “La vieillesse : tendre et touchante

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :